Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

Inflation ou hausse des taux ? Le dilemme des banques centrales n’a rien d’inéluctable… | The Conversation

IInflation ou hausse des taux ? Le dilemme des banques centrales n’a rien d’inéluctable… | The Conversation

La hausse du niveau général des prix atteint actuellement, dans de nombreux pays, des niveaux inédits depuis les années 1980. Ce phénomène inflationniste s’explique généralement par une croissance excessive de la masse monétaire ; et même si d’autres causes y contribuent, l’inflation peut toujours être évitée ou corrigée par un ajustement de la quantité de monnaie en circulation.

C’est pourquoi les banques centrales, qui ont pour mandat de stabiliser le pouvoir d’achat de la monnaie, entreprennent aujourd’hui de relever leurs taux pour combattre l’inflation. […]

Article publié par The Conversation le 24 novembre 2022

>>  L’article complet à lire sur :

The Conversation

Les Limites à la croissance : rencontre-débat avec Dennis Meadows

LLes Limites à la croissance : rencontre-débat avec Dennis Meadows

L’École normale supérieure de Lyon a l’honneur de recevoir Dennis Meadows,analyste des systèmes, initiateur et co-rédacteur du rapport Limits to growth (Les limites à la croissance) remis en 1972 au Club de Rome.

La conférence se poursuivra par une table ronde sur les enjeux de la formation à la transition écologique, en présence de Jean Jouzel, paléoclimatologue. Cette table ronde sera animée par Yves Sciama, journaliste scientifique.

En amont de la conférence, Dennis Meadows se verra remettre les insignes de Docteur Honoris Causa.

> Les interventions auront lieu en anglais avec projection de la traduction simultanée en français. L’événement sera filmé pour une diffusion ultérieure.

Pour en savoir plus :

Les limites a la croissance

 

Les roses de l’Anthropocène

LLes roses de l’Anthropocène

Le compagnonnage entre les rosiers et la civilisation occidentale remonte à l’Antiquité. Dès le deuxième millénaire avant notre ère, des vestiges archéologiques indiquent que l’huile de rose était destinée à honorer des personnages remarquables. Dans l’Iliade, au chant XXIII, Homère évoque le soin qu’Aphrodite apporte à la dépouille d’Hector, pour la préserver du pourrissement en l’oignant d’une huile ambrosiaque, de rose. Plus tard encore, Apulée dans l’Ane d’Or, évoque le pouvoir magique des pétales de rose lors d’un rituel célébrant la déesse Isis, capables de faire recouvrer forme humaine à Lucius, transformé malencontreusement en âne au début du récit. Enfin, Albrecht Dürer dans son tableau la Vierge de la fête du rosaire, montre que l’agrément divin est accordé au pape Jules II et à Maximillien de Habsbourg, couronnés de roses par la Madone.

Symboliquement, les roses ont été un véhicule entre l’Occident et ses dieux. Aujourd’hui, cette fonction subsiste dans l’usage qui en est fait par l’industrie du luxe et par la valeur que l’on accorde encore aux roses comme témoignage d’amour. Dans le contexte du changement global, cela se traduit par une mondialisation de la culture des roses et de leurs échanges. Les roses témoignent alors des travers du productivisme.

Doit-on pour autant renoncer à leur culture ? Les roses ne transmettent-elles pas aussi un message subversif : qu’ont-elles à nous dire ?

Intervenant : Olivier Raymond, chercheur au Laboratoire de Reproduction des Plantes – RDP, de l’ENS de Lyon

Pour en savoir plus :

RDV aux jardins

Rendez-vous aux jardins à l’ENS de Lyon

RRendez-vous aux jardins à l’ENS de Lyon

L’objectif de cette manifestation est de faire découvrir à un large public la richesse et la diversité des parcs et jardins et de le sensibiliser aux actions mises en œuvre par le ministère de la Culture pour favoriser la connaissance, la protection, la conservation, l’entretien, la restauration et la création de jardins ainsi qu’à la transmission des savoir-faire, tout en s’attachant à mettre en valeur leur dimension artistique et culturelle.

Notez dans vos agendas, qu’une conférence grand public se déroulera le vendredi 3 juin au soir : Les roses de l’Anthropocène.

Programmes :

Pour en savoir plus :

ENS de Lyon

Rencontres Montagnes & Sciences

RRencontres Montagnes & Sciences

Après une édition 100% en ligne, le festival du film d’aventures scientifiques est heureux de revenir en salle ! Après Grenoble, Valence, Chambéry ou encore Clermont-Ferrand, la tournée régionale de Montagnes & Sciences continue, pour proposer au public lyonnais un rendez-vous unique combinant défi scientifique et aventure en montagne.

Les Rencontres Montagnes & Sciences, c’est le festival de films d’aventures scientifiques en montagne qui vous offre une bouffée d’air frais. Au programme : une sélection de films d’aventures scientifiques, choisis pour leur qualité visuelle, scientifique et récréative. La projection sera suivie par des temps d’échanges avec des scientifiques locaux, des réalisateurs ou des spécialistes de certaines thématiques.

En savoir plus

De la défense des savoirs critiques. Quand le pouvoir s’en prend à l’autonomie de la recherche

DDe la défense des savoirs critiques. Quand le pouvoir s’en prend à l’autonomie de la recherche

L’autonomie des savoirs et de l’université est aujourd’hui remise en cause par le pouvoir politique, soutenu par certains intellectuels. Les récentes polémiques autour des « déviations identitaires » et du supposé caractère idéologique des sciences sociales en sont des manifestations visibles. Le colloque organisé en Sorbonne en janvier 2022 par l’Observatoire du décolonialisme et le Collège de philosophie pour « reconstruire les sciences et la culture », sanctifié par le politique, est à cet égard paradigmatique des controverses actuelles.

L’essai de Claude Gautier et Michelle Zancarini-Fournel interroge les notions d’engagement et de distanciation critiques en les situant dans l’histoire du temps présent, puis en envisageant trois moments où s’est posée la question de l’autonomie de l’université et des savoirs : l’affaire Dreyfus, Mai-Juin 1968, le mouvement de contestation de 2019-2020 contre la loi de programmation de la recherche.
Alors que de nouvelles approches académiques soulignant l’imbrication des dominations suscitent inquiétudes et rejet, les auteurs montrent qu’elles permettent de penser un universalisme pluriel pour la société d’aujourd’hui et de demain.

La rencontre sera introduite par deux étudiants en histoire de la pensée politique. Les auteurs présenteront ensuite leur travail. Cette présentation sera suivie d’un débat d’environ 2 heures avec le public.

Pour en savoir plus :

ENS de Lyon

 

Nouvel an lunaire : Royaume des combattantes

NNouvel an lunaire : Royaume des combattantes

Visuel du nouvel an lunaire

Cette année, sous le signe du Tigre d’eau, l’Institut d’Asie Orientale et l’ENS de Lyon vous convient à une soirée dédiée aux Royaumes des Combattantes.

>> Programme :

17h30-18h00 – Accueil.

18h00 – Mot de bienvenue et souhaits pour l’Année du Tigre de Béatrice Jaluzot, directrice, et Claude Chevaleyre, directeur adjoint, de l’IAO.

18h10-18h40 – Performance de Yoko Higashi, inspirée par des figures de femmes combattantes dans le cinéma de yakuza ou de « guerrières » des années 60-70 (Lady Snowblood, La pivoine rouge…). Elle y mêlera musique, chant live et mouvements de Taté.

18h40-19h50 – Discussion sur la thématique Arts martiaux et cinéma asiatique.

Intervenants :

  •     Corrado Neri, maître de conférences, Université Jean-Moulin Lyon 3
  •     Pan Yiling, doctorante, Université Jean-Moulin Lyon 3
  •     Roxane Liot, études chinoises Master 1 à l’ENS de Lyon

20h00-22h00 – Projection de Tigre et Dragon, film de Ang Lee (2000)

Pour en savoir plus, consultez le site :

ENS de Lyon

 

 

Traitements contre le Covid-19 : les scientifiques affûtent leurs armes

TTraitements contre le Covid-19 : les scientifiques affûtent leurs armes

De nombreux travaux sont menés dans les laboratoires pour mettre au point des médicaments contre le SARS-CoV-2. De nouvelles stratégies thérapeutiques, qui visent le virus ou les protéines cellulaires qu’il parvient à détourner à son profit, sont à l’essai et pourraient apporter des traitements plus efficaces et adaptés aux patients.

Au Centre international de recherche en infectiologie (CIRI) à Lyon, l’équipe VirPath puise dans l’arsenal pharmaceutique déjà disponible pour y rechercher une molécule efficace contre le Covid-19 et explore la piste de l’immunothérapie.

Lire l’article sur CNRS le Journal

Covid-19 : ces variants qui ont changé la donne

CCovid-19 : ces variants qui ont changé la donne

Plus contagieux et parfois résistants aux anticorps, certains variants de SARS-CoV-2 remplacent progressivement les souches historiques. Alors que ce virus, apparu récemment chez l’humain, s’adapte à son nouvel hôte, les chercheurs de nombreuses disciplines scrutent sans relâche son évolution.

Alors qu’on pouvait commencer à espérer une sortie de la crise sanitaire en quelques mois, l’apparition cet hiver de différents variants du virus du Covid-19 l’a, au contraire, fait repartir de plus belle. Bruno Lina, professeur des universités, chercheur au Centre international de recherche en infectiologie et praticien hospitalier aux Hospices civils de Lyon, apporte son éclairage sur les mutations du virus pour CNRS Le Journal.

lire l’article sur CNRS le Journal

Premier tournoi français des chimistes

PPremier tournoi français des chimistes

Peut-on concevoir un chocolat qui ne fond pas en plein soleil ? Est-il possible d’évaluer rapidement et simplement la force d’un plat pimenté pour ne pas risquer de se brûler le palais ? Comment augmenter considérablement la luminosité d’un espace intérieur en modifiant son revêtement mural ? Sera-t-il un jour possible d’admirer des verrières et vitraux capables de continuer à s’illuminer la nuit ?

Ce sont sur ces sujets (et sur bien d’autres encore) que plusieurs équipes d’étudiantes et étudiants ont travaillé avant de concourir, débattre et échanger ensemble le vendredi 26 mars 2021 lors du premier Tournoi français des chimistes.

>> A suivre en ligne, en direct sur la page :

Tournoi des chimistes