UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Projection en avant-première à Lyon du documentaire « Toujours debout »

PProjection en avant-première à Lyon du documentaire « Toujours debout »

En avant-première le film documentaire « Toujours debout »

Victimes d’accidents, des chercheurs tétraplégiques cherchent à retrouver leurs fonctions motrices en expérimentant stimulations électriques, exosquelettes… Ils découvrent la frontière entre « l’homme réparé » et « l’homme augmenté » souhaité par une société à la recherche de la performance et du dépassement de soi.

Ce passionnant documentaire de 61 minutes  a été réalisé par Marina Julienne et Raphaël Girardot, d’après une recherche de Vance Bergeron, laboratoire de physique de l’ENS Lyon .

La projection du documentaire sera suivie d’une rencontre avec les réalisateurs, l’équipe de Vance Bergeron et des chercheurs du CNRS.

En juin dernier, le documentaire « Toujours debout »  a reçu le prix « coup de coeur » pour une recherche au Festival Sciences en Lumière festival de films scientifiques de Vandoeuvre-les-Nancy.

En savoir plus

 

 

Formation enseignants : Next-Lab

FFormation enseignants : Next-Lab

L’adoption de stratégies pédagogiques innovantes est parfois entravée par des outils numériques trop rigides ou pas nécessairement adaptés aux objectifs que l’on se fixe.

Le projet européen Go-Lab a mis en place depuis 4 ans des ressources, des outils et des exemples de démarches pédagogiques variées et extrêmement adaptables. Qu’il s’agisse de pédagogie par investigation ou de classes inversées, des centaines d’exemples libres de droits et modifiables sont à votre disposition pour construire votre projet pédagogique. Que vous souhaitiez donner vie à un projet original ou améliorer votre pratique quotidienne, vous pouvez collecter des ressources sur le web ou intégrer vos documents dans un scénario pédagogique que vous maîtrisez complètement.

Vulgarizators

VVulgarizators

Vulgarizators, LE rendez-vous de la vulgarisation à l’ENS de Lyon, revient en force cette année.

Confér’ENS, l’association organisatrice de cet énorme événement, a réuni pour cette 5e édition parmi les meilleur·e·s vulgarisateur·trice·s des internets francophones. Cinq personnes de domaines différents, des sciences dures à l’économie, viennent spécialement pour présenter un sujet qui leur est cher et rencontrer le public lyonnais. Ainsi, nous aurons le plaisir d’accueillir Lê de Science4All, Manon Bril de C’est une autre histoire, Heu?reka, Vled Tapas et Martial de Lanterne Cosmique.

Le prix d’entrée est libre, et sera reversé à hauteur d’un sixième à chaque intervenant·e, et un sixième à l’association.
Venez nombreu.x.ses…

En savoir plus

Projet MACsup : l’enseignement sup au MAC de lyon

PProjet MACsup : l’enseignement sup au MAC de lyon

Deuxième week-end de restitution MACsup au MAClyon !

Les 7 et 8 avril entrez dans les débats entre science et écologie, art et politique, avec des étudiants, des enseignants-chercheurs et l’artiste Thierry Boutonnier.
Après l‘Odyssée MACsup de Félix Lachaize, le deuxième groupe qui inclut des étudiants de l’ENS et Olivier Raymond, chercheur au RDP, présentera ses recherches.

Venez tisser les fils d’une installation, parler de vos accablements et planter des pieds de maïs devant le musée !

Voir la présentation du projet ici

Samedi :
14h-16h : écriture et tissage de l’installation
16h-18h : discussion

Dimanche :
14h-16h : écriture et tissage de l’installation
16h-18h : rituel de plantation du maïs

Depuis octobre 2017, des étudiants et enseignants-chercheurs de l’université Lyon 1, de l’ENS de Lyon et de l’école Centrale se sont lancés dans l’aventure macSUP. Deux groupes, menés par les artistes Félix Lachaize et Thierry Boutonnier, ont mis en commun les savoirs, les méthodes, les modes de pensée, propres à leur domaine d’activité pour proposer aux visiteurs du Musée d’art contemporain deux week-ends de restitution et d’expérimentations aux confins de l’art et la science.

Ce projet a reçu le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes

 

Open Minds 2018.1

OOpen Minds 2018.1

Concoctées par les étudiants de l’association Confer’ENS avec les enseignants-chercheurs et doctorants de l’ENS de Lyon, les soirées Open Minds vous convient à découvrir des sujets très variés sous des formes courtes (15mn) suivies d’une discussion.

Pour son premier Open Minds de l’année 2018, Confér’ENS a le plaisir d’inviter le mathématicien Grégory Miermont, qui vient tout juste de recevoir une médaille d’argent du CNRS, l’épistémologue Sara Franceschelli, et le physicien Guillaume Laibe. Au cours de trois conférences de format court accessibles à tou·te·s, ils vous feront découvrir les surfaces aléatoires, « the wet form of the epigenetic landscame », et la formation des planètes, sujets qui ne vous ont peut-être pas intéressé·e depuis la petite enfance, mais qui pourraient bien vous ouvrir d’intéressantes pistes de réflexion.

Venez questionner vos idées reçues sur l’art et la science avec DéMesures

VVenez questionner vos idées reçues sur l’art et la science avec DéMesures

L’association de culture scientifique DéMesures (ancien Labo junior de l’ENS de Lyon) en partenariat avec la Taverne Gutenberg vous invite à questionner les idées reçues sur l’art et la science et leur place dans notre société.

A cette occasion, l’association présentera son projet ArtScience qui fait collaborer des artistes et des chercheurs afin de produire des œuvres sur la base de recherches scientifiques. Plusieurs binômes composés d’un artiste et d’un scientifique seront amenés à discuter de la recherche menée par ce dernier, ces échanges et les images scientifiques produites par le chercheur constitueront la base de travail de l’artiste. Ces échanges ainsi que les œuvres réalisées serviront de supports de médiation lors des ateliers organisés par DéMesures.

Vous serez ensuite amenés à déconstruire vos croyances grâce à un atelier participatif qui tendra à démontrer que les liens entre art et science existent et que la limite entre les deux est parfois ténue. Ce jeu sera suivi d’une table ronde avec un des tandems artiste-scientifique ainsi que les différents acteurs du projet. Vous pourrez enfin vous glisser dans la peau de l’artiste en imaginant une œuvre à partir d’images scientifiques.

4 artistes ont été invités à participer à ce projet qui va démarrer dans les prochaines semaines :

Ce projet a reçu le soutien de l’Université de Lyon dans le cadre de l’appel à projets IDEX les Arts du Campus.
Ce rendez-vous est proposé à l’occasion des JACES 2018

Les mathématiques du ciel

LLes mathématiques du ciel

Une exposition virtuelle

Trois doctorant·e·s en mathématiques ont eu envie proposer une promenade dans leur domaine de recherche, son histoire, ses grandes idées.

Il s’agit de la mécanique céleste : les mathématiques qui permettent de comprendre et d’expliquer le mouvement des astres… Deux parcours sont proposés dans cette visite virtuelle : un premier parcours est construit autour des astres que sont la Lune et le Soleil permettant d’aborder des thèmes aussi variés que la gravitation, les lois de Kepler, les trajectoires elliptiques ou bien encore les travaux de Newton. Le second parcours évoque la « dynamique chaotique » : essayer d’y voir ce qu’il se serait passé si notre système solaire était doté de deux Soleils; on y évoque l’effet papillon ou encore la vie d’Henri Poincaré.

Laissez-vous embarquer dans cet univers passionnant, autour de textes abordables par tous, illustrés par des photos, des gravures ou des vidéos. Tout cela sans forcément respecter d’ordre précis, mais en déambulant au gré de vos envies.

Exposition réalisée en collaboration avec le Musée des Confluences, et grâce au soutien de l’ENS de Lyon et de la Maison des Mathématiques et de l’Informatique.

Les mathématiques du ciel

Gestion de l’espace dans les systèmes urbains et les systèmes naturels

GGestion de l’espace dans les systèmes urbains et les systèmes naturels

Nous peinons à faire vivre ensemble piétons, vélos, voitures, bus, etc., et réseaux divers (eau, électricité, gaz, fibre, antenne relai, etc.), dans un espace réduit (ville) à géométrie contrainte (ex. bâtiments).

Par contre, les systèmes naturels, comme les protéines par exemple, supportent des densités d’éléments différents (atomes, acides aminés) pouvant égaler les densités de population les plus élevées au monde, dans un espace confiné de l’ordre de l’infiniment petit. Elles orchestrent cette complexité d’une main de maître : haute fiabilité et performance fonctionnelle, robustesse et adaptabilité aux perturbations !

Pourquoi ne pas s’en inspirer ?

Conférence gratuite, mais sur inscription

En savoir plus

LIENS INTERGÉNÉRATIONNELS : APPRENDRE ET JOUER AVEC DES ÉCRANS DANS DES LIEUX PUBLICS

LLIENS INTERGÉNÉRATIONNELS : APPRENDRE ET JOUER AVEC DES ÉCRANS DANS DES LIEUX PUBLICS

Le projet ITAC  (Interactions inTergénérationnelles Avec éCrans) est une collaboration scientifique entre le laboratoire ICAR, la Bibliothèque Municipale de Lyon, l’Université Lyon 3 et l’équipe ELICO. Il a pour objectif d’étudier les utilisations numériques intergénérationnelles proposées par la BML en se centrant sur les aspects relationnels, linguistiques et éducatifs associés à ces interactions et à leur médiation par les professionnels. Les analyses pluridisciplinaires relèveront de l’analyse interactionnelle, de l’information-communication et des sciences de l’éducation.

Cette journée d’étude sur le thème « liens intergénérationnels : apprendre et jouer avec des écrans dans les lieux publics » clôturera 2 ans de travaux de recherche menés par un groupe d’universitaires chercheurs de l’ENS Lyon et de Lyon 3.

Elle se tiendra :

vendredi 15 décembre de 8h à 18h à la salle de conférences du bâtiment Buisson de l’ENS de Lyon (Institut Français de l’éducation)

Penser la décroissance

PPenser la décroissance

Le club ENvertS de l’ENS de Lyon organise une conférence avec Vincent Cheynet du journal La Décroissance.
En 1972, des chercheurs du MIT publient le rapport Halte à la croissance ? A partir de modélisations informatiques, ce document scientifique démontre les limites de la croissance telle qu’érigée en modèle. Depuis, de nombreux mouvements décroissants se sont développés. Où en sont-ils aujourd’hui ? Que proposent-ils comme contre-modèle, comme action ?

Cette conférence sera suivie d’un débat – Entrée libre