TOUTE L’ÉQUIPE POP'SCIENCES VOUS SOUHAITE UNE BELLE NOUVELLE ANNÉE.

Résilience alimentaire des villes : quelle logistique pour les circuits courts ?

RRésilience alimentaire des villes : quelle logistique pour les circuits courts ?

Le contexte de crise sanitaire actuel pose avec acuité la question de l’approvisionnement alimentaire des villes, tant en volume (par notre concentration dans les villes) qu’en qualité (voire durabilité) et toutes les questions de santé publique auxquelles le sujet renvoie.

Si l’intérêt des circuits courts va de soi a priori on s’aperçoit qu’il pose de fait beaucoup de questions en termes d’aménagement des villes, d’impact environnemental et d’organisations logistiques, car ce sont des circuits qui s’inscrivent hors des logiques habituelles. Cela nécessite donc aussi d’innover et de penser de nouveaux schémas de distribution. Tout cela est évidemment exacerbé par la situation sanitaire actuelle.

La 1re édition des Rencontres de la logistique urbaine – RLU s’est déroulée vendredi 6 novembre dernier. 

300 participants représentant les milieux professionnels, académiques, institutionnels et associatifs ont ainsi pu assister à distance aux exposés permettant de dresser l’état des lieux des enjeux et des pratiques du système alimentaire de proximité ainsi qu’à la table ronde consacrée aux « besoins logistiques pour développer le circuit court alimentaires, verrous et leviers ». Les rencontres se sont achevées sur la présentation du jeu sérieux Caléac qui permet d’appréhender l’importance des infrastructures logistiques et de la coopération entre les acteurs pour accroître l’autonomie alimentaire d’un territoire.

>>> Retrouvez la vidéo des Rencontres de la logistique urbaine :

En savoir plus :

Résilience alimentaire des villes

Les prochaines rencontres sont programmées au printemps 2021, sur le thème du « E-commerce ».

 

Quels transports pour l’après-Covid ?

QQuels transports pour l’après-Covid ?

Plus de vélos, moins de transports en commun, le transfert de mobilité suite au premier confinement semble avoir des effets durables sur notre façon de circuler. Pour Olivier Klein, chercheur en aménagement et urbanisme, même si la voiture individuelle résiste encore, la mobilité d’avant ne sera pas celle d’après… Pour CNRS Le Journal, il développe son analyse dans un podcast de la série « La parole à la science ».

Olivier Klein est enseignant-chercheur à École nationale des travaux publics de l’État, ingénieur des travaux publics de l’État, directeur adjoint du Laboratoire Aménagement, Économie, Transports et coporteur du projet Covimob, qui s’intéresse aux transformations des pratiques de mobilités dues à la crise sanitaire du Covid-19.

Mobilité quotidienne dans la Métropole de Lyon et le Rhône | Participez à l’enquête en ligne

MMobilité quotidienne dans la Métropole de Lyon et le Rhône | Participez à l’enquête en ligne

Si vous habitez en métropole lyonnaise et dans le département du Rhône, cette enquête vous concerne.

La crise sanitaire que nous vivons transforme nos pratiques de mobilité, comme nous pouvons tous le constater. Cette crise aura de multiples conséquences sur nos vies : nouvelles formes d’organisation qui se développent autour des « télé-activités » (travail, achats, loisirs, enseignement), nouvelles contraintes économiques et sociales, changements dans les attitudes vis-à-vis des modes de transports et dans la façon dont nous envisageons nos déplacements…

C’est dans ce contexte exceptionnel que nous mettons en œuvre un dispositif coordonné de suivi et d’analyse des transformations que connaissent actuellement les mobilités urbaines.

Cette enquête par questionnaire est réalisée par le LAET – Laboratoire Aménagement Économie Transports (tutelles : ENTPE, CNRS, Université de Lyon) et le bureau d’étude en sciences sociales Mobil’Homme. Elle bénéficie du soutien de la Métropole de Lyon, du Sytral, de l’IDEXLYON (« Initiative d’Excellence ») de l’Université de Lyon, et du CNRS.

Elle constitue un outil de diagnostic et d’analyse de des pratiques de mobilité des résidents de la Métropole lyonnaise et des autres communes du département du Rhône.

Pour répondre au questionnaire (10 à 15 minutes) :

cliquez ici

Les données récoltées seront traitées de manière anonyme. Il est possible de répondre à ce questionnaire en ligne jusqu’au 4 juillet 2020.

Merci pour votre participation.

Vos déplacements au quotidien nous intéressent ! Participez à notre enquête en ligne

VVos déplacements au quotidien nous intéressent ! Participez à notre enquête en ligne

Vous vous déplacez régulièrement en voiture ou en transports en commun ?  Exprimez-vous, donnez votre point de vue ! Vous ferez progresser la science sur ce sujet d’actualité.

Indiquez-nous vos préférences sur les déplacements proposés et construisons au mieux la mobilité de demain !

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour répondre à l’enquête, cliquez ici

Cela vous prendra entre 10 et 15 minutes.

Tentez l’expérience ! Des bons d’achat d’une valeur de 100€ sont à remporter !

Les données récoltées seront traitées de manière anonyme.