FETE DE LA SCIENCE DU 6 au 14 OCTOBRE : consultez le programme !

Ateliers géologie et astronomie | #FDS2018

AAteliers géologie et astronomie | #FDS2018

L’Observatoire de Lyon propose, dans le cadre de la Fête de la Science 2018, des interventions en classe dans le département du Rhône pour les élèves de primaire et de collège. Les enseignants peuvent choisir entre un atelier d’astronomie et un atelier de géologie.

L’Observatoire peut assurer, pour chaque journée, entre 4 et 6 interventions de 50 minutes sur le même atelier dans un même établissement du Rhône si celui-ci dispose d’une salle modulable, d’un vidéoprojecteur et d’une connexion Internet (une inscription par établissement).

Public visé : primaires, collégiens | Inscription obligatoire

 

Observatoire de Lyon

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

Soirée mensuelle de l’Observatoire de Lyon

SSoirée mensuelle de l’Observatoire de Lyon

DDescription de la soirée

Le 20 juillet, l’Observatoire de Lyon propose au public une soirée astronomique sur son site à Saint-Genis-Laval. Chaque soirée débute à la tombée de la nuit par au choix :

  •  Les Dernières Nouvelles du Ciel : conférence d’un astronome sur les dernières avancées scientifiques en astronomie dans le monde.
  • OU une séance de découverte du ciel en intérieur : partez à la découverte des astres que l’on peut observer dans le ciel.

Puis en fonction de la couverture nuageuse les visiteurs pourront :

  • observer les astres dans le ciel grâce aux instruments d’observations de l’Observatoire et de la SAL.
  • OU (si le temps est couvert) visiter le site de l’Observatoire et faire différents ateliers scientifiques.

La soirée est à partir de 7 ans. La soirée est sur réservation : l’inscription se fait par internet au lien suivant (attention les réservations ne seront possibles qu’à compter du 16 juillet).

TTarifs de la soirée

  • 6 € / adulte
  • 3 € / enfant (- de 18 ans)

Le règlement s’effectue sur place par chèque ou espèces. L’ouverture des caisses a lieu 30 min avant le début de la soirée. Merci de faire l’appoint si vous payez en espèces.

IInformations complémentaires

Ces soirées se font en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon et s’adressent à tous : petits ou grands, passionnés ou néophytes.

 

Milking the Residues: Molecular and Isotopic Signatures from Human Prehistory

MMilking the Residues: Molecular and Isotopic Signatures from Human Prehistory

The value of archaeological pottery has been substantially expanded in the last two decades or so with the realisation that unglazed porous ceramic fabric provides an exceptional repository of biomolecular and stable isotope information. 

The major chemical components absorbed and preserved are lipids, raising numerous possibilities for reconstructing past food acquisition and dietary habits, ritual practices and technological activities. At Old World sites degraded animal fats are by far the most common class of organic residue encountered. Intensive investigation of these residues are providing a range of critical new insights into the ways early farmers managed their stock and how prehistoric people were able to consume milk products despite being lactose intolerant.

 

Intervenant : la conférence est proposée par Richard Evershed de l’Université de Bristol ( School of Chemistry, University of Bristol).

Elle se déroule dans le cadre de la 4e Réunion des Géochimistes Organiciens.

Attention : cette conférence s’adresse à un public averti

Plus d’informations sur le site du colloque

Le rôle des hydrocarbures dans la transition énergétique

LLe rôle des hydrocarbures dans la transition énergétique

Durant les décennies à venir la consommation énergétique devrait continuer à augmenter du fait de l’augmentation de la population et du développement économique notamment dans les pays émergents. Un des défis majeurs de la transition énergétique est de substituer les énergies fossiles par les énergies renouvelables dans ce contexte de croissance mondiale de la demande énergétique. Pour que cette transition se fasse dans des conditions économiques et sociétales acceptable, les hydrocarbures joueront encore un rôle important alors que les énergies renouvelables continueront leur rapide développement.

Une question se pose alors : aurons-nous assez d’hydrocarbures pour assurer cette transition ?

Intervenant : Roland Vially, chercheur à l’IFPEN

Cette conférence se déroule dans le cadre de la 4e Réunion des Géochimistes Organiciens 

 

L’Observatoire de Lyon ouvre ses portes

LL’Observatoire de Lyon ouvre ses portes

UUn programme pour petits et grands

Au programme de cette édition 2018 des Portes Ouvertes de l’Observatoire de Lyon, des contes, des ateliers (fouilles paléontologiques, formation des planètes, fusées à eau, …), des conférences, un café-débat, des observations du Soleil, un concert ou encore une pièce de théâtre scientifique. 

Temps fort du week-end : la soirée d’observation où tous les instruments d’observation, dont l’impressionnant télescope de 1 mètre de diamètre, seront pointés vers le ciel. La Lune, Jupiter, Vénus ou encore Saturne se sont donnés rendez-vous ce soir-là.

Le programme complet est à venir sur le site de l’Observatoire de Lyon.

De nombreux partenaires scientifiques et culturels participent à l’événement :

  • le Planétarium de Vaulx-en-Velin,
  • Météo France,
  • Planète Sciences Auvergne Rhône-Alpes,
  • les clubs d’astronomie de la Région (CALA, SAL, CAML),
  • le Labo Junior Géophysique de l’ENS Lyon
  • et la compagnie de théâtre les Non-Alignés.

LLe festival biannuel de l’observatoire de lyon

Tous les deux ans, l’Observatoire de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS/INSU, ENS Lyon) ouvre les portes de son site historique à Saint-Genis-Laval et propose de nombreuses activités scientifiques pour petits et grands. L’édition 2018, sur la thématique du Temps et de l’Évolution, se déroulera les 23 et 24 juin prochains. L’entrée est gratuite, sans inscription. Dès 3ans.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page dédiée sur le site de l’Observatoire de Lyon :

En savoir plus

 

Soutiens financiers

Le Labex LIO, l’Université Claude-Bernard Lyon 1, le CNRS/INSU, la ville de Saint-Genis-Laval, le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon (CRAL), le Laboratoire de Géologie de Lyon (LGL-TPE).

La Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique (SF2A) a également soutenu le projet d’une frise chronologique de l’Univers géante qui sera présentée pour la première fois lors des Portes Ouvertes 2018.

Soirées à l’Observatoire de Lyon

SSoirées à l’Observatoire de Lyon

Soiree Observatoire de Lyon

Un vendredi par mois, aux alentours du premier quartier de Lune, l’Observatoire de Lyon propose au public une soirée astronomique. Ces soirées se font en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon et s’adressent à tous : petits, dès 7 ans, ou grands, passionnés ou néophytes. 

Chaque soirée débute à la tombée de la nuit par  :
– les dernières nouvelles du ciel : conférence d’un astronome sur les dernières avancées scientifiques en astronomie dans le monde,
– OU une séance de découverte du ciel en intérieur : partez à la découverte des astres que l’on peut observer dans le ciel.

En fonction de la couverture nuageuse, les visiteurs pourront ensuite observer les astres dans le ciel grâce aux instruments d’observations de l’Observatoire et de la SAL, ou, si le temps est couvert, visiter le site de l’Observatoire et participer à différents ateliers scientifiques.

En savoir plus : consultez le site de l’Observatoire de Lyon

Du mouvement dans les étoiles et les planètes

DDu mouvement dans les étoiles et les planètes

Thierry Alboussière, chercheur CNRS au Laboratoire de Géologie de Lyon, propose le 19 septembre à 20h une conférence à Villeurbanne. L’occasion vous est donné de découvrir ce qui se passe l’intérieur des étoiles et des planètes !

La Terre et les planètes du système solaire nous sont familières, grâce aux images des télescopes et celles maintenant transmises par des satellites, mais qu’y a-t-il à l’intérieur ? De même, le soleil nous dispense sa lumière mais nous ne voyons pas ce qu’il se passe sous sa surface. La même question se pose pour les autres étoiles ainsi que pour les exoplanètes dont les découvertes se multiplient.

Au cours de cette conférence, nous verrons que cela bouge à l’intérieur des planètes et des étoiles ! Depuis Galilée, on observe des tâches solaires qui apparaissent, puis disparaissent… On voit des éruptions solaires, signe du bouillonnement interne. Pour la Terre, les variations du champ magnétique sont les premiers signes que l’on a cherché à interpréter, avant la tectonique des plaques. À partir du début du vingtième siècle, c’est la sismologie – l’interprétation des mouvements enregistrés par les sismomètres – qui a révélé la structure interne de la Terre. L’héliosismologie (sans sismomètre !) a fait de même pour le soleil. Encore restait-il à comprendre comment et pourquoi la convection thermique se développe dans les intérieurs des planètes et des étoiles. Ce qui est chaud monte et ce qui est froid descend, mais ce n’est pas si simple ! La thermodynamique de Carnot a finalement permis de déterminer la température en fonction de la profondeur, jusqu’au centre des planètes (des milliers de degrés) et des étoiles (des centaines de millions de degrés). Toute cette chaleur, convertie de l’énergie gravitationnelle libérée lors de la formation des systèmes stellaires, est ensuite évacuée notamment par la convection qui joue donc un rôle primordial pour l’évolution à long terme des planètes et des étoiles.

Entrée gratuite, sans réservation

Accès
T1 ou T4 – arrêt Université Lyon 1

Soirée d’Observation a capella avec Trio Cosmos

SSoirée d’Observation a capella avec Trio Cosmos

Pour la 16ème édition du festival lyonnais « Tout l’monde dehors ! », les chanteuses du groupe Trio Cosmos, s’associent à l’Observatoire de Lyon et au Club d’Astronomie Lyon-Ampère pour une soirée d’observation gratuite, inédite et en plein air !

Les chanteuses, étoiles réincarnées du Triangle d’été : Deneb, Altaïr et Veag  vous accueillent dans le cadre enchanteur et convivial du Jardin de la Visitation, surplombant la ville. Autour d’un verre et d’un pique-nique du bar cosmique, elles interpréteront leur répertoire, à capella, dans un décor et une mise en scène sidérale réinventés pour ce lieu.

À la tombée de la nuit et en compagnie d’astronomes et chercheurs de l’Observatoire de Lyon et du CALA, mettez l’œil au télescope pour une séance de découverte du ciel étoilé ! Admirez les cratères de la Lune, le Triangle d’été, les constellations ou encore les anneaux de Saturne et découvrez des astres moins connus comme les nébuleuses, les amas globulaires ou les étoiles doubles…

Une soirée festive où vous pourrez également comprendre, grâce aux ateliers ludiques, la création des galaxies et de leurs planètes ! Retrouvez cette actualité sur le site de l’Observatoire de Lyon.
Attention en cas de pluie la soirée est reportée au 30 août.

Les soirées de l’Observatoire de Lyon

LLes soirées de l’Observatoire de Lyon

Un vendredi soir par mois, aux alentours du premier quartier de Lune, l’Observatoire de Lyon ouvre les portes de son site historique, situé à Saint-Genis-Laval, pour une soirée astronomique qui satisfera les petits comme les grands.

Au programme : conférence sur l’actualité de la recherche en astronomie ou séance de découverte du ciel, fabrication de cartes du ciel et observations des astres.

Le ciel est trop couvert pour des observations ? En cas de mauvais temps l’Observatoire vous propose d’autres activités : atelier pour comprendre les phases de la Lune, rencontre de chercheurs, visite des coupoles, etc.

Ces soirées se font en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon

INFORMATIONS PRATIQUES
À partir de 8 ans
Sur réservation uniquement
Tarif : 6 € /adulte et 3€/enfant

Plus d’informations sur l’adresse, les dates, les horaires et les réservations sur la page dédiée de l’Observatoire de Lyon.