POP'SCIENCES FORUM : du 27 novembre au 5 décembre | CONSULTEZ LE PROGRAMME !

Qui es-tu Fritz Haber ?

QQui es-tu Fritz Haber ?

Qui es-tu Fritz Haber ?

La pièce se passe en 1915.
Fritz Haber est chimiste, sa femme Clara aussi.

Une violente dispute éclate entre eux lorsque Fritz revient du champ de bataille d’Ypres où il a testé pour la première fois les gaz chlorés de son invention. Cet échange met en lumière leur profond désaccord, jusqu’à la tragédie…

Ce dialogue imaginé par Claude Cohen entre ces deux personnages ayant réellement existé il y a 100 ans, pose en filigrane des questions toujours d’actualité : un scientifique peut-il s’affranchir de toute considération morale ? Le progrès scientifique est-il toujours un progrès pour l’humanité ?

 

Programmation hors les murs du Théâtre Astrée de l’Université Claude Bernard Lyon 1 à l’Amphithéâtre culturel de l’Université Lumière Lyon 2.

En partenariat avec : la plateforme éthique de l’Université de Lyon.

 

Theatre astrée

Université Lumière Lyon 2

Le moment 68 à Lyon en milieu scolaire, universitaire et éducatif : contestations, mutations, résistances, trajectoires

LLe moment 68 à Lyon en milieu scolaire, universitaire et éducatif : contestations, mutations, résistances, trajectoires

Centré sur Lyon et sa région ce colloque présente la particularité de s’intéresser à tous les degrés d’enseignement au « moment 68 » (Michelle Zancarini-Fournel), donc en amont et en aval des événements de Mai. La formation des militant.es, ainsi que le devenir enseignant des « soixante-huitard.es » seront donc également retracés dans ce colloque. Sans négliger les comparaisons, sera également étudiée l’application à Lyon de la loi Faure sur les universités.

Le colloque fait intervenir des chercheur.es, mais comprend aussi deux tables rondes réunissant des témoins et des acteur.trices. Par ailleurs, une exposition réalisée par les Archives départementales sera proposée à la visite pendant la durée du colloque.

En savoir plus

 

FESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

FFESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

Souvent considérée comme relevant de l’intime, la sphère familiale est en réalité socialement et politiquement très investie. Les manières dont elle se recompose aujourd’hui introduisent de nouveaux enjeux juridiques, certes, mais aussi politiques.
Comment composer avec les diverses problématiques anthropologiques, sociales et éthiques qui se jouent désormais au grand jour ?

LES FILMS :

F.A.M.I.L.L.E
JESSICA CHAMPEAUX
BELGIQUE | 2017 | 62 MINUTES
C’est le film d’une enquête personnelle sur la procréation médicalement assistée (PMA) et la naissance d’un autre regard sur une institution que l’on connaît tous et que l’on appelle F.A.M.I.L.L.E.

LE  GENITEUR
La montagne abandonnée
FRANCE | 2017 | 15 MINUTES
M est régulièrement contacté sur le web pour ses dons de sperme par des femmes interdites de PMA (car lesbiennes ou célibataires). Mais que pousse un père refusant la paternité à multiplier ces expériences ?

EN PRÉSENCE DE
LAURENCE TAIN
Sociologue, enseignante-chercheuse à
l’Université Lumière Lyon 2, membre du
Centre Max Weber (équipe dynamiques sociales
et politiques de la vie privée)

ANIMÉ PAR :

Pascale Dufraisse et Dominique Savoyat

INFOS PRATIQUES

Le site du festival

Réservez votre place

ENTRÉE LIBRE

Organisé par l’association Scènes publiques

 

FESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

FFESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

Les caméras produisent des images, l’auteur un regard. Regards posés sur chaque détails et contours du quotidien pour nous donner accès à l’intimité d’un être et ses tourments, jusqu’à son inscription dans la famille, la société, un pays.

LE FILM

ROOM FOR A MAN
ANTHONY CHIDIAC
2017 | LIBAN | 77 MIN | VOST
C.CAM PRODUCTION, LINKED PRODUCTION

Dans l’appartement d’une banlieue de Beyrouth où il vit avec sa mère et son chien, un jeune réalisateur tente de reconstruire son identité à travers la reconstruction de sa chambre. Dans une famille fière de son nom et de ses ancêtres, émerge la figure d’un père absent. Debout sur le seuil, caméra en main, il est temps de partir.

EN PRÉSENCE DE :
AURORE PASTRE
Enseignante en Lettres à l’étranger.
Ecrivaine de chroniques du quotidien sur
Beyrouth
ANTHONY CHIDIAC
Réalisateur

Animé par Clémence Toquet

INFOS PRATIQUES

Le site du festival

Réservez votre place

Organisé par l’association Scènes publiques

 

Festival Interférences | Cinéma et débat public

FFestival Interférences | Cinéma et débat public

Renouer avec une nature sonore révélant l’invisible : craquements, grincements, sifflements, autant d’empreintes qui datent de la nuit des temps et peuvent nous procurer bien être et apaisement. Rencontre avec des explorateurs d’un nouveau genre, des amoureux du son, qui en font la matière première d’un travail musical.

En repoussant les limites entre figuration et abstraction, ils nous font douter de la stricte fonctionnalité des merveilles de la Nature.

LLes films

L’ESPRIT DES LIEUX
Stéphane Manchematin et Serge Steyer
France | 2018 | 91 minutes
«Je vis au pays des sons», c’est ainsi que Marc résume sa quête existentielle. Héritée d’une pratique paternelle, sa passion l’a conduit à s’enraciner à la lisière d’un massif forestier, dans les Vosges, et à y fonder famille.

VERS LE SILENCE
Jean-Stéphane Bron
France | 2018 | 9 minutes
Jean-Stéphane Bron accompagne au plus près l’actuel directeur musical de l’Opéra National de Paris, Philippe Jordan, dans les répétitions de La symphonie N°9 de Gustav Mahler.

En présence de :

Bernard Fort
Compositeur de musique électroacoustique.
Cofondateur et responsable du Groupe musiques vivantes de Lyon

Animé par :

Frédérique Monblanc et Gaëtan Bailly

 

Le site du festival

Réservez votre place

 

Organisé par l’association Scènes Publiques

Soirée de sensibilisation sur la dyslexie

SSoirée de sensibilisation sur la dyslexie

Vous êtes curieux ? Vous souhaitez mieux connaître ce trouble ? Vous souhaitez mieux le comprendre ? Que vous soyez dyslexique ou pas, venez à la soirée « dyslexie à l’université, (se) comprendre pour mieux réussir » !

Rendez-vous dès 17h avec :
– des animations jusqu’à 18h30,
– puis des conférences interactives jusqu’à 20h,
– avec des spécialistes, des témoignages, et surtout des échanges avec vous ! A la fin de la soirée, vous repartirez surpris par ces découvertes nouvelles !

Invités :

Audrey Mazur-Palandre, Ingénieure de Recherche au laboratoire ICAR

Bruno Sarrodet, orthophoniste

Agnès Witko, orthophoniste et Maître de Conférences au laboratoire DDL

Etudiantes dyslexiques de l’UCLy

 

Partenaires :

Université de Lyon

Institut Catholique de Lyon – UCLy

Université Lyon 2

Laboratoire ICAR

LabEx ASLAN

CNRS

ENS de Lyon

URPS Orthophonistes Auvergne Rhône-Alpes

Politiques des ambiances urbaines : sons, images et corps

PPolitiques des ambiances urbaines : sons, images et corps

Suite à l’école d’été Politiques des ambiances urbaines : sons, images et corps organisée du 3 au 7 septembre, venez assister à la restitution finale au planétarium de Vaulx-en-Velin des documents vidéo-sonores réalisés par les participant.es.

Durant quelques jours les stagiaires de l’école d’été ont effectué des captations à la fois sonores et visuelles à Vaulx-en-Velin autour de différentes thématiques comme la nature en ville ou frontières et passagesLa restitution dans le dôme du planétarium permettra de s’immerger dans ces regards sur la ville, des points de vue contrastés. Yves Jeanneret, professeur émérite en Sciences de l’Information et de la Communication, proposera une synthèse de ces travaux.

En savoir plus

Identité, genre et sacré : masterclass de Joao Pedro Rodrigues

IIdentité, genre et sacré : masterclass de Joao Pedro Rodrigues

Le cinéaste portugais Joao Pedro Rodrigues travaille depuis plus de quinze ans sur la question de l’identité, du genre et du sacré. Une rétrospective lui a été consacrée lors de la 8ème édition du festival de cinéma Queer de Lyon et de la Métropole, Ecrans Mixtes.

L’Université Lumière Lyon 2 a eu la chance de l’accueillir lors d’une masterclass animée par Jean-Sébastien Chauvin, journaliste aux Cahiers du Cinéma.

Voir le podcast

Invictus : quand la publicité a un parfum d’antique

IInvictus : quand la publicité a un parfum d’antique

Des divinités représentées plus grandes que les humains, les vêtements et accessoires, la figure du héros ou encore les décors : les références visuelles à l’Antiquité sont très nombreuses dans la publicité pour le parfum Invictus de Paco Rabanne, tout comme celle pour Olympea. Même la forme du flacon et le nom du parfum renvoient à cette période historique.

Dès le début de la publicité, le spectateur comprend que la scène se situe dans un stade  moderne, rempli par une foule. Or, l’entrée du personnage masculin principal, depuis un couloir sombre, n’est pas sans rappeler celle des gladiateurs dans l’Antiquité romaine ou des athlètes aux concours olympiques.

La beauté plastique du personnage principal torse nu correspond précisément à l’idéal grec de la beauté masculine, exalté sur tant de sculptures grecques. Les kouroi, statues de jeunes hommes datant de la période archaïque grecque et marqueurs de tombes, témoignent de cet idéal de masculinité. 

Lire l’article en entier

La dyslexie à l’université : nos chercheur.es en parlent

LLa dyslexie à l’université : nos chercheur.es en parlent

 

Pierre a des difficultés à identifier les mots, il a besoin de beaucoup plus de temps pour lire un texte. Son écriture est lente et difficile, il fait de nombreuses fautes d’orthographes. Comme 5 à 8% des français, Pierre est dyslexique. La dyslexie n’est pas une maladie dont on guérit, il faut apprendre à vivre avec, et c’est le quotidien de milliers d’étudiants en France. Pour autant, Pierre ne devrait pas renoncer à faire des études dans le supérieur. Il existe en effet des stratégies de compensation à mettre en place par l’entourage et les équipes pédagogiques. Vous souhaitez mieux comprendre les difficultés rencontrées par votre enfant ? La réussite de tous vos étudiants vous importe ? Ou vous êtes curieux d’en savoir plus sur ce trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture ?

 

Suite à la Semaine du Cerveau 2018, nous vous proposons ci-dessous les vidéos des conférences La dyslexie à l’université : comprendre pour mieux accompagner.

Eddy Cavalli, enseignant-chercheur au laboratoire EMC et membre du LabEx CORTEX, se demande comment les étudiants parviennent à mener leurs études supérieures en dépit de leurs difficultés d’apprentissage.

Les recherches menées par Audrey Mazur-Palandre, ingénieure de recherche au laboratoire ICAR et membre du LabEx ASLAN, montrent notamment que les difficultés des étudiants dyslexiques augmentent en situation d’examen.

 

Les conférences ont eu lieu au grand amphithéâtre de l’Université de Lyon, et ont accueilli environ 150 personnes.

Grâce aux interprètes d’Exaequo interprétation, les conférences ont été intégralement traduites en langue des signes.