UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Le changement climatique fait (aussi) transpirer les maths

LLe changement climatique fait (aussi) transpirer les maths

Le réchauffement climatique semble produire de plus en plus d’événements climatiques extrêmes. Mais il pose problème à la théorie mathématique conçue justement pour prédire ces événements…

 

A lire sur Sciences pour Tous

 

Les transitions agricole, alimentaire et énergétique des territoires

LLes transitions agricole, alimentaire et énergétique des territoires

Les associations Hespul et Solagro travaillent chacune sur la déclinaison du scénario négaWatt. En collaboration avec les acteurs des territoires, elles développent des projets innovants sur la transition énergétique et proposent des dispositifs d’animation pour faciliter la démarche des territoires à énergie positive d’ici à 2050.

Elles vous proposent une table-ronde afin de partager un temps d’échanges sur nos visions des territoires et les synergies que nous pourrions construire ensemble pour booster la transition énergétique.

En savoir plus : site de l’HESPUL

Les abeilles sauvages

LLes abeilles sauvages

Nous vous invitons à venir découvrir la diversité des abeilles sauvages et leur rôle dans la pollinisation.

Le déclin de l’abeille domestique est un fait très médiatisé, pourtant elle ne représente qu’une seule espèce parmi les près de 1000 espèces présentes en France. Une conférence richement illustrée, afin de présenter la diversité des pollinisateurs sauvages et les moyens de les sauvegarder.

Créée en 2001, ARTHROPOLOGIA est une association naturaliste basée dans la région lyonnaise,
qui intervient en grande partie sur les arthropodes, essentiellement sur les insectes, mais aussi les plantes et les relations qu’ils entretiennent, elle intervient en grande partie sur les arthropodes, essentiellement sur les insectes,
mais aussi les plantes et les relations qu’ils entretiennent.
Résultat de recherche d'images pour "abeilles sauvages bourdons et autres insectes pollinisateurs"

 

Plus d’informations sur le site :ARTHOPOLOGIA

 

 

 

Au chaud dans mon éco-logis !

AAu chaud dans mon éco-logis !

Qu’est ce que le ressenti thermique ? Comment faire les bons choix de matériaux de finition et comprendre le fonctionnement de son habitat ?
Oïkos vous livrera toutes les astuces pour optimiser le confort thermique de votre logement…

Rendez-vous pour une soirée exceptionnelle avec au programme un atelier découverte des  éco-matériaux pour une rénovation écologique de votre habitat
et une conférence pour tout savoir pour améliorer le confort thermique de son logement.

En bonus :  une expo, des vidéos et la médiathèque qui propose de nombreuses ressources sur le sujet !

Maison de l’environnement

Les zones humides pour les villes de demain

LLes zones humides pour les villes de demain

Les zones humides participent au bon équilibre de notre planète. Pourtant, en dépit de leur rôle fondamental, elles sont en constante régression.

  • A l’occasion de la Journée mondiale des zones humides, le musée des Confluences vous propose des activités sur le thème de l’eau dans la ville : projections-discussions, ateliers et installations photos.

Programme détaillé sur le site du musée des Confluences

 

  • La Maison de l’environnement participe également à cette journée et propose des ateliers, projections, spectacle…

Téléchargez le programme complet

 

Journées en collaboration avec le Musée des Confluences, Arthropologia, le Conservatoire des Espaces Naturels, le Centre d’Observation de la Nature de l’Ile du Beurre, la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature, la Ligue de protection des oiseaux du Rhône et la Maison de l’environnement de la Métropole de Lyon.

Amnésie environnementale

AAmnésie environnementale

Moins on est en relation avec la nature, moins on en fait l’expérience et plus on l’oublie. Cette « amnésie environnementale » expliquerait selon notre invitée que sa préservation n’est pas dans nos priorités.

Avec Anne-Caroline Prévot-Julliard, écologue, chercheur de la conservation (CNRS, Muséum national d’histoire naturelle- MNHN, Paris).

Séance de dédicaces à l’issue de la conférence.

Plus d’infos sur le site du musée des Confluences

Les processus fondamentaux des changements climatiques

LLes processus fondamentaux des changements climatiques

Dans la cadre du cycle de conférences Physique et Chimie au Printemps  organisées par la FRAMA et la SFP, en partenariat avec la SCF et l’UdPPC.

Au programme du cycle :

  • Mercredi 24 janvier – Les changements climatiques passés vus des carottes de glace

Les carottes de glace forment une archive de premier plan du climat des dernières centaines de milliers d’années, en particulier parce qu’elles renferment des bulles d’air qui sont des échantillons quasiment intacts des atmosphères passées. Nous passerons en revue des principaux indicateurs climatiques et environnementaux qui en sont issus. Nous balaierons ensuite les méthodes de datation de cette archive. Enfin, nous verrons les grandes découvertes paléo climatiques qu’elles ont amenées.

Par Fréderic PARRENIN, IGE, Université Joseph Fourier Grenoble 

A 16h30 / Amphithéâtre Dirac, 4 rue Enrico Fermi, Campus LyonTech-la Doua, Villeurbanne

  • Mercredi 31 janvier – Télédétection de l’atmosphère dans l’infrarouge : de la météorologie au climat

La télédétection de l’atmosphère dans l’infrarouge a connu des développements très importants depuis les années 1990, entre autres suite à la découverte du « trou d’ozone », et plus récemment dans les domaines de la qualité de l’air et des gaz à effet de serre. La spectroscopie à haute résolution est devenue ainsi un outil indispensable pour quantifier les gaz-traces atmosphériques aux échelles globales, régionales et locales.

Par Johannes ORPHAL, Head of the Institute of Meteorology and Climate Research.

A 16h30, Amphithéâtre Descartes, ENS Lyon, 15 parvis René Descartes, Lyon 7e

  • Mercredi 7 février – Objets nanométriques aux impacts planétaires : les particules sont dans l’air… 

Les particules fines et les aérosols sont souvent pointés du doigt pour leur implication dans la détérioration de la qualité de l’air ou dans le réchauffement climatique. D’origine humaine, mais aussi naturelle, ces objets présentent donc un risque majeur pour la santé.  Les aérosols sont des particules fines solides ou liquides, qui restent en suspension dans l’air pendant une durée variable, de quelques heures à quelques jours. Elles peuvent donc être transportées par les courants atmosphériques sur des distances parfois considérables. Variable dans le temps et l’espace, leurs propriétés physico-chimiques sont issues de nombreux processus… souvent méconnus. Mais comment ces objets de très petite taille peuvent-ils avoir des conséquences planétaires, tant sur le climat que sur la santé humaine ?

 Par Christian GEORGE, IRCELyon, CNRS Université Claude Bernard Lyon1

A 16h30, Amphithéâtre Dirac, 4 rue Enrico Fermi, Campus LyonTech-la Doua, Villeurbanne

  • Mercredi 28 février – Cloud physics and chemistry. From nucleation processes to cloud formation  (en anglais)

La formation des aérosols dans l’atmosphère et le changement climatique : l’expérience CLOUD au CERN.

La plus grande source d’incertitude du changement observé  du bilan radiatif de l’atmosphère (forçage radiatif)  issu de l’activité humaine est due aux changements de la composition des aérosols (particules en suspension dans l’air) depuis le période préindustriel.

Une séries d’expériences contrôlées dans des conditions représentatives de l’atmosphère au sein de l’expérience CLOUD au CERN ont permis d’identifier les conditions thermodynamiques et chimiques (naturel et anthropiques) des vapeurs responsables de la formation des particules et de leurs implications dans les processus fondamentaux de nucléation. Les résultats récents publiés dans la revue Nature (2016) ont montré que d’une part les composés biogéniques issus des arbres peuvent initier la formation de forte concentration de nouvelles particules même en absence d’acide sulfurique et que d’autre part, dans ces conditions, le rayonnement cosmique amplifie considérablement ce processus (facteur 10-100). Les contributions  de cette découverte sont importantes et notamment  dans la compréhension des climats « vierges » précédents notre ère industriel et dans l’estimation de la contribution des particules issus de la pollution atmosphérique sur l’augmentation de l’albédo des nuages et des aérosols.

Cette conférence présentera l’état des connaissances sur la formation des aérosols atmosphériques et en particulier les principaux résultats de l’expérience CLOUD du CERN ainsi que leurs impacts sur les changements climatiques.

Par  Jasper KIRKBY, CERN, Head of the CLOUD experiment, Geneva

A 16h30, Amphithéâtre Dirac, 4 rue Enrico Fermi, Campus LyonTech-la Doua, Villeurbanne

  • Lundi 9 avril –  Le réchauffement climatique. L’objectif 2°C reste-t-il à notre portée ? CONFERENCE ANNULEE

Le dernier rapport du GIEC confirme la responsabilité des activités humaines vis à vis de l’évolution récente et future de notre climat. La mise en œuvre de l’objectif d’un réchauffement limité à 2°C s’avère difficile alors que le retrait des Etats-Unis n’est pas de nature à favoriser un relèvement, pourtant indispensable, de l’ambition de l’accord de Paris. Après avoir présenté les causes du réchauffement climatique et ses conséquences, j’examinerai si l’objectif 2°C reste à notre portée. J’aborderai ensuite le cas notre pays sur le plan des impacts régionaux et de la mise en place des politiques d’atténuation et d’adaptation.

Par Jean JOUZEL, Directeur de recherche émérite au CEA, Vice-Président du groupe scientifique du GIEC de 2002 à 2015

A 16h30, Amphithéâtre 13, bâtiment Astrée, Campus LyonTech-la Doua, Villeurbanne

UP Conférence : Place aux financiers responsables !

UUP Conférence : Place aux financiers responsables !

Les crises financières des dernières années ont révélé les failles d’un système économique trop orienté vers les marchés et les places financières : règne du court-termisme, déconnexion de l’économie réelle, multiplication des comportements à risques, … Dans ce paysage économique complexe, est-il encore possible de réconcilier durablement l’économie, le marché et les logiques de long terme ? Plus encore, la finance peut-elle se convertir en solution d’avenir pour les défis sociétaux et environnementaux ?

Ces questionnements seront au cœur de cette nouvelle UP Conférence lyonnaise, organisée en partenariat avec le Forum de l’Investissement Responsable (FIR), Acteurs de l’Économie – La Tribune, ainsi que l’Université de Lyon et iaelyon School of Management – Université Jean Moulin.

Si la société civile ne cesse de prouver sa capacité d’innovation en imaginant des solutions nouvelles aux enjeux actuels, elle manque parfois de moyens pour les déployer à grande échelle et transformer en profondeur notre société. Ainsi, les besoins de financements de l’économie sociale et solidaire sont en hausse, les finances publiques sous pression, et les banques traditionnelles, seules, ne peuvent répondre à cette nécessité. De fait, un nouveau paysage économique et financier se met en place, ouvrant la voie à de nouveaux investisseurs solidaires, et notamment à ce qu’on appelle les investissements socialement responsable (ISR), ou encore l’impact investing.

La finance peut dès lors s’éloigner des schémas opaques qui lui sont reprochés pour s’allier à l’innovation sociale, et contribuer efficacement à un nouvel équilibre de notre économie et de notre société, d’autant plus si le cadre législatif et réglementaire l’y encourage. Qui sont donc ces nouveaux investisseurs responsables et comment accompagner leur essor ? Quelles formes prendront les nouvelles coopérations financières de demain ? Comment renouer avec une finance plus responsable qui se place au service d’un développement économique durable et équitable ?

Pour éclairer ce débat, les UP Conférences sont heureuses d’accueillir à la tribune trois acteurs représentant chacun un nouveau visage de cette finance :

Jean-Louis BANCEL

Président du Crédit Coopératif

Hayat  BOAIRA

Déléguée Générale de la Fondation Entrepreneurs de la cité

Andréas GALL

Directeur Général Délégué de XAnge

Marco HEIMANN

Maitre de Conférences à iaelyon School of Management – Université Jean Moulin

Grégoire COUSTE

Délégué général et Secrétaire général du Conseil du FIR

Co-organisé avec :

Inscription gratuite mais obligatoire (lien dans la colonne de droite)

 

L’illusion du contrôle : ces circulations qui échappent à notre contrôle

LL’illusion du contrôle : ces circulations qui échappent à notre contrôle

Conférence-débat : question(s) de société

L’activité humaine a profondément modifié les mouvements de circulation. À l’origine, ces mouvements dépendaient étroitement de l’environnement naturel : vents, courants marins et fluviaux, déplacement de matières, d’organismes vivants, etc. Aujourd’hui, la situation a changé. Les flux de circulation sont de plus en plus étroitement liés à l’action humaine : flux migratoires, de données, de capitaux, de déchets, etc

Intervenant : Jean-Sylvestre Bergé, professeur de droit à l’Université de Lyon (Jean Moulin – Lyon 3), délégué auprès de l’Institut Universitaire de France (IUF).

Entrée gratuite sur inscription préalable obligatoire : lionel.mignot@univ-lyon3.fr

Organisé par les bibliothèques universitaires. Les BU ont pour mission de participer aux actions culturelles de l’université, coordonnées par le Service des Affaires culturelles,
et proposer des actions qui encouragent l’ouverture au monde des étudiants et favorisent la curiosité intellectuelle.

En savoir plus

Penser la décroissance

PPenser la décroissance

Le club ENvertS de l’ENS de Lyon organise une conférence avec Vincent Cheynet du journal La Décroissance.
En 1972, des chercheurs du MIT publient le rapport Halte à la croissance ? A partir de modélisations informatiques, ce document scientifique démontre les limites de la croissance telle qu’érigée en modèle. Depuis, de nombreux mouvements décroissants se sont développés. Où en sont-ils aujourd’hui ? Que proposent-ils comme contre-modèle, comme action ?

Cette conférence sera suivie d’un débat – Entrée libre