POP'SCIENCES FORUM : du 27 novembre au 5 décembre | CONSULTEZ LE PROGRAMME !

Rencontrez les chercheurs de l’Université de Lyon

RRencontrez les chercheurs de l’Université de Lyon

Venez rencontrer des chercheurs de l’Université de Lyon.

Lors de rendez-vous en tête-à-tête, à l’aide de petites expériences ou d’objets de recherche ou de la vie quotidienne, ils vous expliqueront leur quotidien de laboratoire, leurs travaux de recherche mais également leur parcours personnel, les études qu’ils ont suivies et leur goût pour la science.

Avec :

Valentine FEDERICO, doctorante en biologie évolutive, sur le sujet « Evolution de la reproduction coopérative chez les Mammifères : une approche interspécifique ». Il s’agit de reconstituer, à partir de données rassemblées dans la littérature, l’évolution d’un système social où seul un couple dominant se reproduit et où les individus non-reproducteurs fournissent des soins parentaux (alimentation, protection…) aux petits des dominants.

Jean-Baptiste BONI, doctorant en Mécanique des Contacts et des Structures. Le titre de ma thèse est : « Modélisation thermique d’un train épicycloïdal lubrifié par barbotage ». Ma thèse est en partenariat avec 7 entreprises et porte sur l’étude de la lubrification des réductions de vitesse des camions et des trains par bain d’huile. Le but est, à terme, de développer un outil de conception pour une lubrification optimale de ces systèmes.

 Mégane WCISLO, doctorante en biologie, je travaille en virologie sur la thématique du VIH/SIDA. 

Chongyang WANG, doctorante en Sciences de l’éducation. Etude comparative de la manière dont sont enseignées les mathématiques en Chine et en France. 

Noémie AURINE et Rodolphe PELISSIER, doctorants en Virologie/immunologie : travaillent sur les mécanismes de haute pathogénicité du virus Nipah et l’étude des interactions moléculaires entre le virus Nipah et son hôte naturel la chauve-souris.

 Amin LAAFAR, doctorant en chimie/environnement : procédé de dépollution des sols notamment sur la pollution aux hydrocarbures

 Corentin DECHAUD, doctorant en bioinformatique dans une équipe de biologie évolutive. sujet de thèse : Analyse de l’impact des éléments transposables sur l’évolution des réseaux de régulation des gènes : application à des voies biologiques à évolution rapide chez les poissons.

 Tom HOHWEILLER, doctorant en imagerie médicale. Thème : Reconstruction non-linéaire pour l’imagerie spectrale X. Mon travail porte sur la décomposition des matériaux dans le domaine des projections grâce à l’acquisition de données spectrales en scanner.

Mathilde BIELAWSKI, doctorante en anthropologie, sujet de thèse : « Territoire et patrimonialisation en Tunisie, enjeux de pouvoir ? ». « Je m’intéresse à la place des associations de sauvegarde du patrimoine en Tunisie dans les procédures d’inscription du patrimoine sur la liste nationale du patrimoine tunisien et sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco »

Kévin MARIETTE, doctorant en automatisme. Sujet de thèse : l’automatique appliquée sur un problème de mécanique des fluides.

Cette opération reçoit le soutien de la Ville de Rillieux-la-Pape.

Nuit européenne des chercheur.e.s : osons l’impossible !

NNuit européenne des chercheur.e.s : osons l’impossible !

Ce soir-là, dans un cadre convivial, venez rencontrer des chercheurs de l’Université de Lyon en tête-à-tête autour de scientifique-dating, de bouche-à-oreille, de rencontres dans le noir, de défis scientifiques ! Ils vous feront découvrir ce qu’est leur métier : une passion qui permet de dépasser les frontières…

Explorez des boites mystérieuses pour découvrir les objets insolites de la recherche, investissez-vous auprès de chercheurs qui montent leur start-up, rejoignez la grande expérience participative comme des milliers d’autres personnes en France ce même soir… Mais aussi, faites connaissance avec les chercheurs du Rize qui travaillent sur le territoire de Villeurbanne et la mémoire de la ville.

Ils investissent le Rize autour d’une thématique inspirante : Impossible ?

Au cours de cette soirée, osez imaginer l’impossible.

Que nous reste-t-il à découvrir ?

Peut-on imaginer d’autres couleurs que celles que nous voyons ?

Un archéologue vient de mettre à jour les traces de l’Atlantide dans la Saône.

Pourra-t-on voyager dans le temps ?

Une chercheure en neuroscience a mis au point un traducteur du langage canin.

Dépassez vos idées du réel, du possible. Stimulez l’imaginaire et la créativité. Bousculez, questionnez, déconstruisez vos savoirs et reconstruisez en d’autres pour un soir.

Impossible de ne pas en être !

Nous vous attendons nombreux.

Envie de verdure ? Pour partir à la découverte des espace verts du quartier du Rize avec un chercheur, rendez-vous sur la page Balade urbaine : Villeurbanne végétale.

Ce projet européen est soutenu financièrement par l’Union européenne, la Région Auvergne Rhône-Alpes, l’Université de Lyon et la ville de Villeurbanne pour l’édition 2017.

Plus d’informations sur le site de l’université de Lyon