CERTAINS EVENEMENTS NE PEUVENT PAS ETRE MAINTENUS POUR NOVEMBRE / CONSULTEZ LES SITES DES ORGANISATEURS

Médiation en sciences informatiques et mathématiques | Appel à projets

MMédiation en sciences informatiques et mathématiques | Appel à projets

La Fondation Blaise Pascal – FBP a pour vocation de structurer, promouvoir, soutenir, développer et pérenniser l’ensemble des actions de diffusion scientifique en mathématiques et/ou en informatique à destination de toute personne en France.

La FBP poursuit quatre objectifs majeurs :

  1. atténuer les disparités sociales et géographiques ;
  2. lutter contre les préjugés et les stéréotypes sociaux et de genre qui empêchent certains jeunes de se
    lancer dans des études en informatique et en mathématiques ;
  3. améliorer la perception générale des sciences formelles, notamment auprès des jeunes scolarisés, en
    améliorant la compréhension de leur impact, de leur utilité et de leur vitalité ;
  4. augmenter globalement le flux d’étudiants effectuant des études longues dans un domaine scientifique.

L’appel à projets de l’hiver 2020-2021 de la fondation Blaise Pascal (FBP), sous égide de la fondation pour l’Université de Lyon, est ouvert.

Pour cet appel, le conseil scientifique de la FBP portera une attention particulière (mais non exclusive) à trois types d’actions :

  •  les actions de médiation en science informatique sous tous ses aspects et non spécifiquement ciblées
    sur la programmation informatique. Ces actions pourront, par exemple, porter sur l’intelligence
    artificielle, la cybersécurité, les réseaux, la science des données, etc. ;
  • les actions en mathématiques et informatique en direction des femmes ;
  • les actions en mathématiques et informatique en direction de publics habituellement éloignés
    (géographiquement ou socialement) des actions de médiation scientifique.

Éligibilité

  • Porteurs éligibles | Est éligible pour porter des projets toute structure de droit privé ou public. La structure juridique proposant un projet doit être clairement identifiée dans le texte du projet.
  • Actions éligibles | Sont éligibles toutes les actions de médiation, diffusion, popularisation ou vulgarisation des mathématiques et/ou de l’informatique, menées sur le territoire national français. Ne sont donc pas prioritaires les actions qui concernent uniquement les pratiques pédagogiques dans le cadre purement scolaire. Les actions de formation professionnelle ne sont pas éligibles.
  • Dépenses éligibles | Seules les dépenses effectuées entre le 1er février 2021 et le 1er mars 2022 seront éligibles (des dépenses hors délai pourront être envisagées sous réserve d’accord préalable de la FBP). La demande de subvention devra se situer entre 1 000 et 10 000 €.
  • Versement de la subvention | La subvention sera versée directement à la structure porteuse du projet. Les subventions de la fondation seront versées sous forme de prestations de service, ou via une convention de reversement. Par ailleurs, le logo de la fondation Blaise Pascal devra être mentionné dans toute communication ayant trait au projet soutenu et sur tous les supports utilisés.

Date de clôture de l’appel à projet :lundi 7 décembre 2020 à minuit

En savoir plus :

Fondation Blaise Pascal

MMI en Fête – Jouons avec les Polyèdres

MMMI en Fête – Jouons avec les Polyèdres

Tous les mois, embarquez avec des chercheurs pour une après-midi festive autour des sciences. Familles, enfants, étudiants, professionnels, curieux, passionnés sont invités à fêter les maths et l’informatique lors d’une après-midi thématique exceptionnelle.
Venez assister à des exposés de chercheurs, manipuler lors d’ateliers, visiter l’exposition, écouter un conte…

  • Ce premier MMI en Fête de la saison est consacré au polyèdres, qui  signifie « plusieurs faces ». Des cubes, des pyramides, certes mais plein d’autres objets faciles à construire. Nous jouerons avec des aimants, du carton, du papier. Chacun pourra repartir avec un dodécaèdre pop-up ! Qu’est-ce donc ? Venez voir !

A partir de 6 ans. 

En savoir plus :

 mmi en fête 

 

Projection commentée : Her

PProjection commentée : Her

En partenariat avec le CNRS, l’Aquarium Ciné Café propose un cycle de rencontres « Ciné-Club » associant projections de films et rencontres avec des scientifiques.

La première séance sera consacrée au thème de l’intelligence artificielle, avec la projection du film Her (Spike Jonze, 2014) en présence de Mathieu Lefort, maître de conférences à l’Université Claude Bernard Lyon 1, membre du Laboratoire d’Informatique en Image et Systèmes d’Information.

En savoir plus

Mathématiques et Informatique | Appel à projet de la Fondation Blaise Pascal

MMathématiques et Informatique | Appel à projet de la Fondation Blaise Pascal

La Fondation Blaise Pascal a pour vocation de structurer, promouvoir, soutenir, développer et pérenniser l’ensemble des actions de diffusion scientifique en mathématiques et en informatique à destination de toute personne en France et plus spécifiquement envers la jeunesse.

La Fondation Blaise Pascal poursuit quatre objectifs majeurs :

  • Atténuer les disparités sociales et géographiques
  • Lutter contre les préjugés et les stéréotypes sociaux et de genre qui empêchent certains jeunes de se
    lancer dans des études en informatique et en mathématiques
  • Améliorer la perception générale des sciences fondamentales par le grand public et notamment par les
    jeunes scolarisés, en améliorant la compréhension de leur impact, de leur utilité et de leur vitalité
  • Augmenter globalement le flux d’étudiantes et étudiants effectuant des études longues dans en
    informatique et en mathématiques.

Chaque année, la Fondation Blaise Pascal lance deux appels à projets par an (un concernant des thématiques ouvertes en médiation maths et informatique – lancé généralement en automne, un 2nd concerne un appel à écoles d’été, stages et clubs).

En 2020, le soutien de la FBP ira à deux types d’actions :
> Les écoles d’été ou stages en mathématiques et/ou informatique ;
> les clubs de mathématiques et/ou d’informatique

Date limite du dépôt des dossiers : lundi 16 mars 2020

Informations complémentaires :

Fondation Blaise Pascal

Jeudis MMI | Numériser le réel : acquisition et reconstruction de surfaces

JJeudis MMI | Numériser le réel : acquisition et reconstruction de surfaces

Comment aller au musée sans se déplacer, en explorant les objets sous toutes leurs coutures, depuis son canapé ?

Grâce aux progrès des techniques de numérisation, nous pouvons maintenant reconstituer avec une grande précision des objets archéologiques ou artistiques virtuellement. Dans cet exposé, nous verrons comment se passe l’acquisition laser des objets, et comment cette acquisition laser est transformée en une surface numérique manipulable sur un ordinateur. Finalement nous nous intéresserons à la restauration de statues archéologiques à partir de numérisations.

Cette conférence est proposée dans le cadre du nouveau cycle les « Jeudis MMI » qui propose chaque mois un exposé sur le thème de l’exposition Sous la Surface, les maths, à savoir les jeux vidéo, les films d’animation et la 3D, et/ou une visite de celle-ci par son commissaire, Olivier Druet (CNRS, Lyon 1). Les orateurs proviennent du monde académique ou industriel. 

 

Plus d’informations sur :

 

 

Le robot qui décryptait nos émotions

LLe robot qui décryptait nos émotions

Dans cet épisode de la série « Inventions, la saga continue », découvrez le logiciel BEHAVIORS.AI. Son objectif : parvenir à des interactions plus naturelles entre une personne et un robot en apprenant à ce dernier les expressions et les gestes des humains.

De plus en plus de robots sont amenés à interagir avec les humains au quotidien. Le Laboratoire d’informatique en image et systèmes d’information (Liris) s’est allié à la startup Hoomano pour développer un logiciel intégrant de l’intelligence artificielle : BEHAVIORS.AI.

Leur objectif ? Que le robot apprenne les expressions et les gestes des humains pour donner l’impression d’interagir avec eux de la façon la plus naturelle possible.

Voir la mini-série complète :

Inventions, la saga continue

WarGames | Ciné Mathématiques

WWarGames | Ciné Mathématiques

WarGames

Thriller, Science fiction

De John Badham, avec Matthew Broderick, Dabney Coleman, John Wood, Ally Sheedy, Barry Corbin

États-Unis / 1983 / 1h54 / VOST

David Lightman est plus intéressé par son ordinateur que par ses études, ce qui ne l’inquiète pas puisqu’il se sait capable de modifier lui-même ses notes en agissant sur l’ordinateur de l’école. Un jour, en cherchant à percer le code d’accès d’un nouveau jeu vidéo, il se branche accidentellement sur l’ordinateur du département de la Défense qui prend au sérieux ce qui n’était au départ qu’un jeu…

En présence de : Denis Kuperberg, chercheur CNRS en informatique théorique à l’ENS de Lyon dont la recherche vise à comprendre quels problèmes peuvent être résolus algorithmiquement, et à développer des liens entre l’informatique et des théories mathématiques tels que les jeux, la logique, les automates.

Séance animée par Olga Paris-Romaskevich, cinéphile et mathématicienne.

Découvrir le programme Ciné mathématiques :

MMI

Les pionniers du web : aux origines du premier site internet français

LLes pionniers du web : aux origines du premier site internet français

Il y a 30 ans, à quelques kilomètres de Genève (Suisse), au CERN, naissaient les bases du Web, une technologie de partage d’informations permettant de naviguer de contenu en contenu. En France, ce sont deux ingénieurs du CNRS, Wojciech Wojcik et Daniel Charnay, travaillant au Centre de calcul de l’IN2P3 (CC-IN2P3) à Lyon, qui montèrent le premier serveur, et donc la première page web.

Internet est né dans les années 1960 dans les laboratoires de l’armée américaine, mais c’est l’invention du Web par la communauté des physiciens des particules qui popularise son utilisation. En mars 1989, à Genève, le Britannique Tim Berners-Lee, alors informaticien au CERN, pose les premières bases du Web, un concept qualifié par son supérieur de « vague mais prometteur ». Son objectif : proposer une technologie permettant le partage aisé d’une même information entre des physiciens travaillant dans des universités et instituts situés aux quatre coins du monde. Avant cette invention, il était possible d’envoyer des fichiers et de correspondre par courrier électronique, mais pas d’avoir un exemplaire unique de référence stocké à un endroit donné et consultable par tous.

Le World Wide Web naît véritablement en 1991, lorsque le premier site devient consultable hors du CERN. Le CNRS étant un partenaire historique du CERN, les ingénieurs du CC-IN2P3 travaillent déjà régulièrement avec Tim Berners-Lee et son équipe, en particulier sur le traitement des données des grandes expériences de physique des particules.

À gauche : Wojciech Wojcik, ingénieur informatique au CNRS à Lyon et pionnier du web. À droite : NeXT, premier serveur web français, visible au Musée de l’informatique du CC-IN2P3. © Patrick DUMAS/CEA/CNRS Photothèque

En septembre 1992, Tim Berners-Lee présente pour la première fois son invention lors d’une conférence scientifique à Annecy. À la suite de cette conférence, Wojciech Wojcik, ingénieur en développement et assistance aux utilisateurs, revient au CC-IN2P3 avec la technologie en poche et installe le serveur info.in2p3.fr (sur le modèle de celui du CERN, info.cern.ch) sur une station NeXTcube, le même ordinateur que celui utilisé par Berners-Lee. Le premier serveur Web français est né.

Il crée ensuite, avec Daniel Charnay, ingénieur réseaux, la première page Web du premier site Internet français, le cinquième mondial. Elle contient alors quelques informations sommaires sur le CC-IN2P3, une photo du bâtiment et les liens vers les premiers autres sites Web dans le monde.

Pensé comme un outil ouvert, qui répondait parfaitement aux besoins de la communauté des physiciens et soumis à aucune licence, le Web a largement contribué à la diffusion d’Internet auprès du grand public et connu l’essor fulgurant que l’on sait. Le 12 mars 2019, la communauté scientifique fête le trentième anniversaire de cet outil devenu incontournable.

Consultez le site internet anniversaire :

Les 30 ans du web

Mes premiers pas au Jardin du code

MMes premiers pas au Jardin du code

Ateliers d’initiation à la programmation pour tout-petits

©MMI

Vous avez envie que vos bambins parlent une langue universelle ? Et pourquoi pas… le langage informatique ? Du robot au jeu vidéo, la programmation c’est vraiment rigolo ! Découvrez avec nous l’univers de l’informatique pour apprendre en s’amusant !

Créée par de vrais pros, nous proposons une séance de découverte d’1h30 pour les plus jeunes, dès 5 ans. En explorant les mystères de l’algorithme avec des activités débranchées, tu vas t’aventurer dans un monde incroyable : grâce à des logiciels de programmation visuelle et des petits robots, tu vas montrer à tous tes notions informatiques et tes pouvoirs de création. Nos animations aident à progresser vite et de manière ludique.

Prêts à devenir des super-héros du code ?

 

VOIR TOUTES LES DATES et réserver sur le site MMI

 

 

Mes premiers pas au Jardin du code

MMes premiers pas au Jardin du code

ATELIER D’INITIATION À LA PROGRAMMATION POUR TOUT-PETITS

Vous avez envie que vos bambins parlent une langue universelle ? Et pourquoi pas… le langage informatique ? Du robot au jeu vidéo, la programmation c’est vraiment rigolo ! Découvrez avec nous l’univers de l’informatique pour apprendre en s’amusant !

Créée par de vrais pros, nous proposons une séance de découverte d’1h30 pour les plus jeunes, dès 5 ans. En explorant les mystères de l’algorithme avec des activités débranchées, tu vas t’aventurer dans un monde incroyable : grâce à des logiciels de programmation visuelle et des petits robots, tu vas montrer à tous tes notions informatiques et tes pouvoirs de création. Nos animations aident à progresser vite et de manière ludique. Prêts à devenir des super-héros du code ?

 

Public : Enfants dès 5 ans

Durée : 1H30

 

VOIR TOUTES LES DATES et réserver sur le site MMI