POP'SCIENCES FORUM : du 27 novembre au 5 décembre | CONSULTEZ LE PROGRAMME !

[Pop’Sciences Forum] S’emparer des lieux de la cité

[[Pop’Sciences Forum] S’emparer des lieux de la cité

Une journée pour reconsidérer notre manière d’habiter, de se réapproprier la cité, de partager les quotidiens et de mieux vivre ensemble dans nos quartiers.

Au cœur de nos cités, se dessinent de nouveaux projets de lieux pour encourager l’intelligence collective et l’ouverture sur l’extérieur. D’un côté, les initiatives militantes telles que le squat ou les Z.A.D restent en dehors des girons réglementaires et affichent des intentions alternatives et expérimentales d’innovation sociale. De l’autre, des initiatives soutenues ou consenties par les collectivités fleurissent : tiers-lieux, espaces de coworking, potagers communautaires, makerspace, cantines partagées… Ces “lieux” sont dans leur ensemble prétextes à susciter des débat, des moments de co-création ou de partage. Ils ambitionnent de pousser les habitants à devenir des acteurs de la cité … et non ses victimes. Ces expressions de l’innovation sociale sont-elles si nouvelles ? Participent-elles réellement de l’amélioration du vivre-ensemble ? Prenez place au cœur des Halles du Faubourg, un de ces nouveaux lieux hybrides, dont l’occupation est temporaire.

popsciences-forum-halles-faubourg-squat-fablab

@Tim-Wright

PROGRAMME

19H00 | Pop’Cast (émission radio participative)

HABITER DEMAIN. OPPORTUNITÉS ET LIMITES DU LOGEMENT COLLABORATIF

Ce plateau radio s’attache à rêver les prochains lieux de la cité et à penser notre manière de l’habiter. A quel modèle économique se rattacher, entre les objectifs marchands du logement classique et les aspirations collectives et non-marchandes d’une partie des habitants ? Quel modèle social soutenir, en évitant les effets de communautés et d’entre-soi ? Débats et réflexions sur nos manières d’habiter la ville et d’investir des lieux, à partir de retours d’expériences à Vienne, Lyon et ailleurs dans le monde.

  • Invités : Guillaume Faburel, urbaniste et professeur des universités (Université Lyon 2, Laboratoire Triangle, École urbaine de Lyon), Aurore Meyfroidt, géographe (laboratoire PACTE; Labex Intelligences des Mondes Urbains)
  • Animation : Samuel Belaud (Université de Lyon)

———-

20H30 | Talk-Rencontre

COMMENT HACKER LA VILLE ? AU-DELÀ DU MURMURE DES GAFAM …

À partir des nouveaux usages de la ville (vélos partagés, collectes de données, optimisation des mobilités, économies circulaires et de l’éphémère…) demandons-nous si “la ville à la demande” est une solution d’avenir ? Participera-t-elle à l’amélioration du vivre-ensemble ? Comment garder la main face à la montée en puissance des GAFAM sur les question de la gestion urbaine ? Google peut-il / doit-il gérer des villes ? (* GAFAM : Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft)

  • Invité : Michel Lussault, géographe, professeur des universités (École normale supérieure de Lyon) et Directeur de l’École Urbaine de Lyon

———-

09H00 – 18H00 | Atelier créatif

IMAGINER LES FUTURS LIEUX DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Où seront les laboratoires de recherche en 2050 ? Comment concrétiser l’ambition des sciences citoyennes dans nos villes de demain ? Avec qui les chercheurs devront-ils conjuguer leurs travaux ? >> Plus d’informations et inscriptions ici

[Pop’Sciences Forum] Les labos dans la ville de demain

[[Pop’Sciences Forum] Les labos dans la ville de demain

Où seront les laboratoires de recherche en 2050 ? Comment concrétiser l’ambition des sciences citoyennes dans nos villes de demain ? Avec qui les chercheurs devront-ils conjuguer leurs travaux ?

futur lieux recherche scientifique - PopSciences

@Jesse Orrico

Étudiants, citoyens, chercheurs, associations, start-ups, vous êtes conviés à prototyper un tiers-labo idéal, à penser l’avenir d’une recherche scientifique plus ouverte et à expérimenter une méthodologie créative qui laisse la part belle à la coopération. Il s’agira d’imaginer ce lieu (ou ces lieux?) leur gouvernance, leur organisation, les usages et équipements associés. Quelles interactions penser avec les autres parties prenantes de sciences dites participatives ? A quelles règles et modes de fonctionnement se tenir ?

A la différence d’un hackathon ou d’un concours classique, les groupes ne produiront pas de prototypes « concurrents ». Cette journée a pour objectif de définir un « commun »; une maquette, une présentation et une vision collaborative de ce à quoi devrait se destiner la recherche scientifique. Les conclusions de cet effort d’intelligence collective seront ouverts et partagés. Ils seront destinés à enrichir les réflexions d’une large communauté d’acteurs qui s’interrogent sur le modèle de la recherche scientifique de 2050.

Inscrivez-vous ! (Formulaire ci-contre)

Après l’atelier, participez à la soirée d’ouverture du Pop’Sciences Forum « Du squat aux fablabs, s’emparer des lieux de la cité » !

Avec au programme, un plateau radio autour du logement collaboratif avec Guillaume Faburel et Aurore Meyfroidt ; suivi d’une rencontre avec Michel Lussault intitulée « Comment hacker la ville? Au-delà du murmure des GAFAM…« . Plus d’informations sur la page de l’événement.

Pop’Sciences Forum #2

PPop’Sciences Forum #2

CCitoyens, la ville de demain Nous appartient !

PROGRAMMATION   |   INTERVENANTS   |   AFFICHE  PROGRAMME PDF

Nos collectivités développent massivement des stratégies de “smart-city”, de “e-city” ou encore de “learning-city”, au service de villes dites plus intelligentes, flexibles et optimisées par le numérique. Dans le même temps des initiatives citoyennes fleurissent massivement dans nos quartiers, au sein desquels les habitants participent à la fabrique de leurs cités et mettent en oeuvre de nouveaux usages ou de nouvelles pratiques sociales.

Cette édition du Pop’Sciences Forum s’intéresse à ces nouveaux phénomènes de transformation de la ville et de la citoyenneté, encouragés par le développement du numérique. Nous sollicitons des expertises en urbanisme, en sociologie, en architecture, en informatique ou encore en sciences politiques, pour découvrir, débattre et imaginer la place que les citoyens peuvent avoir dans cette ville de demain. Entre habitants, travailleurs, chercheurs, aménageurs, élus et artistes, nous ouvrons 4 journées de débats. 4 chantiers éphémères de réflexions et de débat à propos de l’avenir des lieux de la cité, des formes d’habitabilité, de la mobilité, du big data, ou encore de la nuit.

La ville intelligente est une ville où le numérique nous invite à réinventer notre rapport à la cité, aux temps, aux espaces, aux connaissances et aux autres … Quelles opportunités pouvons-nous saisir pour mieux optimiser nos déplacements, nos interactions, notre bien-être, le coût de la ville, sa durabilité et sa gouvernance ?

POSONS LES BASES DU MÉTIER DE CITOYEN DE DEMAIN, IMAGINONS UNE VILLE INTELLIGENTE – OU PAS SI BÊTE – QUI ASSOCIE LE NUMÉRIQUE À D’AUTRES FORMES D’INNOVATIONS SOCIALES ET CULTURELLES.