POP'SCIENCES FORUM : du 27 novembre au 5 décembre | CONSULTEZ LE PROGRAMME !

[Pop’Sciences Forum] Big Data, Big City, Big Mother

[[Pop’Sciences Forum] Big Data, Big City, Big Mother

Le temps d’une journée, posons un regard critique et constructif sur les enjeux, les opportunités et les limites des transformations de l’urbain par le numérique

De quoi la Digital City est-elle le nom ? Quel intérêt y’a-t-il à dématérialiser la ville ? Quels moyens mobiliser pour développer la smart-city ? Réfléchissons à comment accorder l’optimisation des coûts de cette « smart-city » avec la garantie de liberté des habitants et nos attentes en termes de services. Une journée pour étudier et débattre des articulations entre les espaces « virtuels » et d’autres qui seraient « réels », sans faux-semblant. Nous abordons tout autant la question du conditionnement des pratiques, que celles du financement et de la gouvernance des villes du futur. Venez débattre des conditions d’empowerment des citoyens ou de contrôle de ceux-ci.

popsciences-forum-tuba-lyon-big-data-big-brother

@EV

PROGRAMME

19H00 | Carte-blanche

LA VILLE DE DEMAIN, PLUTÔT “SMART” QUE “BIG MOTHER” !

  • Carte blanche à : Marie-Cécile Paccard, designer

———-

19H45 | Pop’Cast

BIG DATA EN VILLE : Opportunités et limites pour la vie privée et les biens communs.

À propos de la vie privée : qui sait quoi, sur qui et pourquoi ? Quelles sont les tensions existantes entre nos données exploitées par le secteur marchand, celles collectées par les et collectivités, et ce que nous exigeons des deux en termes de services ? Les amas de données infiniment collectés seront-ils bien gardés et par qui ? Doit-on craindre une gouvernance de nos villes par le big data ?

  • Invités : Sonia Ben Mokhtar, chercheuse en informatique (Laboratoire d’Informatique en Image et Systèmes d’information, INSA de Lyon); Marine Albarede, chargée de développement innovation, numérique et data (SCOP La Péniche)
  • Animation : Matthieu Adam, post-doctorant (Laboratoire Aménagement Économie Transports, LabEx Intelligences des Mondes Urbains)

———-

21H15 | Ciné-débat

IS BIG DATA WATCHING US ? Black-mirror donne le change

À partir d’extraits choisis de la mythique série, appréhendez les projections dystopiques de plusieurs épisodes, à propos de la gouvernance par la data. Nos invités proposerons une analyse et une grille de lecture pour saisir les risques et opportunités liés à leur développement. Nous vous invitons à un débat pour démêler le vrai du faux sur ce à quoi la Digital-city ressemblera.

———-

09H00 – 19H00 | Atelier créatif

QUI VA PAYER LA VILLE INTELLIGENTE ?

Étudiants, aménageurs, élus, entreprises, chercheurs, associations, citoyens … cet atelier est l’occasion d’écrire collectivement un manifeste pour une gouvernance et des modèles économiques innovants et durables. Infos et inscriptions ici

 

[Pop’Sciences Forum] Réinventer nos déplacements

[[Pop’Sciences Forum] Réinventer nos déplacements

Une journée pour petits et grands. Imaginez les scénarios d’évolution du territoire, des infrastructures et des pratiques de la ville.

Nous proposons de penser de nouvelles interactions entre les habitants, leurs déplacements, les modes de transports disponibles et les aménagements urbains à venir. Dans un contexte métropolitain et de numérisation croissante, comment une ville comme Rillieux-la-Pape peut-elle effacer ses frontières et ses aménagements ségrégants qui contraignent les mobilités, cloisonnent les quartiers et leurs habitants ? Quels leviers actionner pour de nouvelles mobilités plus durables et participant d’un meilleur “vivre-ensemble” ? Cet événement veut permettre de changer le regard des habitants et des usagers sur leur propre territoire et ainsi participer à l’appropriation collective de l’avenir de leurs environnements de vie.

popsciences-forum-rillieux-la-pape-mobilité

@Denys-Nevozhai

PROGRAMME

À PARTIR DE 14H30 | Labs, ateliers

  • ROBOSPECTIF. Invente un robot mobile pour demain
  • DATA PUSHER. L’utilisation de notre smartphone n’est pas sans conséquence !
  • WALL-E à RILLIEUX ! Développe un robot autonome et déplace toi sur la maquette de ta ville !

Conception, animation : ENTPE, Le TUBA, Les Bricodeurs, GPV Rillieux-La-Pape

———-

18H30 | Pop’Cast (émission radio participative)

3 UTOPIES POUR LA MOBILITÉ DE DEMAIN

Les  innovations technologiques et les nouveaux usages des modes de transports explosent (vélo libre service, véhicules autonomes, applications de transports partagés, GPS communautaires…). Ces innovations sont-elles réellement en phase avec les attentes de tous les usagers ? Ceux du centre-ville autant que ceux des périphéries ou des campagnes ? Osons un triple regard sur 3 autres formes d’innovations qui pourraient peut-être bien révolutionner nos mobilités : la dé-mobilité, les transports gratuits et le retour au village urbain.

  • Animation : Matthieu Adam, post-doctorant (Laboratoire Aménagement Économie Transports, LabEx Intelligences des Mondes Urbains)
  • Invités : Nathalie Ortar, anthropologue, directrice de recherche (Laboratoire Aménagement Économie des Transports, ENTPE); Emmanuel Ravalet, docteur en économie des transports et en études urbaines (Université de Lausanne) et chef de projet (Mobil’Homme); Florence Paulhiac, urbaniste et professeure (Université du Québec à Montréal)

———-

20H00 – 20h30 | Théâtre

PORTRAIT DE RILLIEUX LA PAPE

Une balade, le théâtre de la ville… Un comédien, une comédienne, se promènent à Rillieux-la-Pape, sentent le vent, touchent le béton, rencontrent, discutent, voient les habitants, juste le temps de passer, puis d’aller ailleurs, au prochain tournant, au prochain brin d’herbe, arrêt de bus, boutique, entreprise. Et emportent tout sur la scène, et le public ébahi va avec eux !… La balade, quelle comédie.

  • Par le Collectif X

———-

20H30 – 22H00 | Ciné-débat

LES IMAGINAIRES CINÉMATOGRAPHIQUES DES MOBILITÉS DE DEMAIN

Extraits choisi des films Zootopia, Koyanisqatsi, High rise et Waterworld.

La mobilité est le carburant des villes. Elle est ce flux incessant qui fait que nos cités fonctionnent et peuvent “tourner”. Le cinéma a largement participé à symboliser des cités fictives, utopiques ou non, qui dessinent les contours des imaginaires urbains et qui sont autant de pistes de réflexion pour construire cette fameuse ville de demain.

  • Invité : Geoffrey Mollé; doctorant en géographie urbaine à l’Université Lyon 2 (Laboratoire Environnement Ville société),

Les Savanturiers

LLes Savanturiers

Les Savanturiers à Lyon / LabEx IMU

 

 

 

 

 

 

 

Les Savanturiers–Ecole de la recherche est un programme éducatif développé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires qui œuvre pour la mise en place de l’éducation par la recherche dans l’École : primaire, collège et lycée.

L’ambition du dispositif est de sappuyer sur les méthodes et enjeux de la recherche pour construire des apprentissages rigoureux et productifs. L’éducation par la recherche développe l’esprit critique de l’élève, sa volonté d’explorer l’inconnu et de travailler en coopération.

Les Savanturiers ont une triple vocation :

  • la mise en place de projets d’éducation par la recherche dans les classes avec des mentors scientifiques,
  • la formation des enseignants, en présentiel et en ligne,
  • les actions de recherche et d’études dans le domaine éducatif.

Chaîne YouTube Savanturiers – Ecole de la recherche

LLes savanturiers des villes

En juin 2017, en collaboration avec le LabEx IMU-Université de Lyon, Les Savanturiers lancent, pour la première fois à Lyon, leur appel à projets auprès des chercheurs, doctorants et post-doctorants. En cohérence avec les orientations du LabEx, une nouvelle thématique est proposée : « Les Savanturiers des Villes » (la thématique « urbanisation » est prise au sens large du terme : aménagement, architecture, génie civil, géographie, énergie, données, etc.).

La communauté du LabEx IMU (chercheurs, doctorants, post-doctorants – appelés « mentors » dans le programme) est sollicitée pour répondre à cet appel à projets.

 

Les Savanturiers a lyon

 

©TiphaineRivière

 

©TiphaineRivière

Café pression urbaine #6 | Comment négocier la fabrique de son quartier ?

CCafé pression urbaine #6 | Comment négocier la fabrique de son quartier ?

Rencontre – débat entre étudiants, citoyens et praticiens Sur le thème de la concertation pour l’aménagement des espaces publics.

La concertation citoyenne avant les projets d’aménagement est un droit en pleine expansion. Pourtant, la façon dont elle est pensée et mise en place aujourd’hui suscite de nombreuses insatisfactions. Cette 6e édition des Cafés Pression Urbaine cherchera à comprendre ce qui fait que la concertation publique pose problème, avant d’imaginer ensemble le futur de la négociation de la fabrique de nos quartiers.

Rues, places, parcs… la ville offre à ses usagers une multitude d’espaces et de structures dits “publics”. Si leur vocation est d’être ouverts à tous, la fabrique de ces lieux est en perpétuelle négociation entre les habitants et des acteurs aux enjeux spécifiques (élus, aménageurs, investisseurs, promoteurs…etc). Les contestations citoyennes régulièrement faites face à certains projets d’aménagement urbain et plus généralement en réaction aux phénomènes de gentrification, privatisation et marchandisation de l’espace public montrent cette divergence d’intérêts.

La participation citoyenne est de plus en plus affichée comme un principe démocratique fondamental dans la conception des projets d’aménagement des villes. C’est à cet effet que s’est développée l’obligation faite aux décideurs de mener des processus de concertations, donnant ainsi la parole aux habitants. Pourtant, l’exemple du quartier de la Croix-Rousse et des aménagements qui y mobilisent les conseils de quartiers montrent que la voix des usagers n’est pas encore assez entendue dans les décisions.


Ce 6ème Café Pression Urbaine interrogera cet écart entre la volonté d’inclure les habitants dans la fabrique de leur quartier et les pratiques actuelles, de questionner l’efficacité réelle de la concertation et d’explorer des alternatives à ce mécanisme pour intégrer la volonté citoyenne à l’aménagement urbain.

Rencontre avec une chercheure archéologue-musicologue

RRencontre avec une chercheure archéologue-musicologue

Mylène Pardoen, archéologue-musicologue, fait écouter la ville du passé !

Mylène Pardoen archéologue-musicologue, chercheure à l’Institut des Sciences de l’Homme (ISH), coordonne le projet Bretez (labellisé IMU), une reconstitution immersive de l’atmosphère sonore de Paris au 18e siècle.

Mylène est également membre du studio IMU Expériences sensibles & recherche urbaine et partenaire académique du projet IMU « SOUNDCITYVE – Archéologie du paysage sonore : pour une restitution Sensible des Sons d’hier dans la Ville de Lyon «  (AAP IMU 2017).

Lire l’article