Juillet 1969- Juillet 2019 : l'Homme marchait sur la Lune il y 50 ans !

Elévation des températures et …canicule

EElévation des températures et …canicule

2018-2022, chaud devant

Article paru dans The Conversation – 24/06/2019

Les prochaines années devraient être anormalement chaudes et viendront intensifier le changement climatique en cours. C’est ce qui ressort d’une récente étude que mon collègue Sybren Drijfhout et moi-même avons publiée en août 2018.

Nous avons mis au point un nouveau dispositif de prévision, appelé PROCAST (pour « Probabilistic forecast »), dont nous nous sommes servis pour prévoir la variabilité naturelle du climat. Cette variabilité désigne la façon dont le climat évolue sur plusieurs années entre des phases chaudes et des phases froides ; cette variabilité est dite « naturelle » car elle se distingue de la tendance au réchauffement climatique global sur le long terme induit, par exemple, par les activités humaines.

PROCAST met ainsi en lumière la probabilité d’une phase de chaleur liée à la variabilité naturelle du climat pour la période 2018-2022.

[…]

Auteur : Associate Professor in Ocean Physics, University of Southampton

Lire la suite de l’article :

The Conversation

 

———————————————————————————————–

Pourquoi les températures grimpent-elles en ville ?

Article paru dans The Conversation – 24/06/2019

En ville, les températures de l’air, des surfaces et du sol sont presque toujours plus importantes que dans les zones rurales. Ce phénomène est connu sous le nom d’« îlot de chaleur urbain » – un terme qui a fait son apparition au milieu du XXe siècle.

Jusque dans les années 1980, ce phénomène était considéré comme marginal : la plupart des études sur le sujet ayant été menées dans des villes aux hivers rigoureux, les températures plus clémentes étaient perçues comme bénéfiques ; elles permettaient de moins recourir au chauffage. Au fil du temps cependant, les effets de ce phénomène furent pris davantage au sérieux.

On s’est ainsi rendu compte que l’îlot de chaleur urbain influençait les relevés de températures de l’air, qui permettent d’évaluer les changements climatiques. Il devint alors essentiel de soustraire cette « contamination » des relevés effectués en ville pour assurer leur exactitude.

[…]

Auteur : Senior Lecturer in Geography, University College Dublin

Lire la suite de l’article :

The Conversation

 

———————————————————————————————–

Comment la canicule détraque notre sommeil

Article paru dans The Conversation – 24/06/2019

La canicule s’apprête à s’abattre sur la France, avec des températures approchant les 40 °C. Par une telle chaleur, trouver le sommeil peut se révéler extrêmement difficile.

Car le sommeil et la thermorégulation corporelle sont intimement liés. La température du corps suit en effet un cycle de 24 heures lié au rythme d’alternance entre sommeil et éveil. En théorie, le corps se refroidit pendant la phase où l’on dort et se réchauffe lorsque l’on est éveillé. Le sommeil nous vient plus facilement quand la température du corps décroît, et peine davantage à s’imposer lorsqu’elle augmente.

Nos mains et nos pieds jouent un rôle clé pour aider au sommeil. Ils permettent au sang chauffé du centre du corps de se refroidir par le contact de la peau avec l’environnement extérieur. L’hormone du sommeil, dite mélatonine, participe aussi largement à cette complexe perte de chaleur, à travers les parties périphériques du corps.

En début de nuit, la température corporelle diminue, mais la température périphérique de la peau augmente. Ces variations se complexifient ensuite au cours de la nuit, car notre autorégulation de la température varie selon le stade du sommeil.

[…]

Auteur : Ron Grunstein, Professor of Sleep Medicine and NHMRC Practitioner Fellow, Woolcock Institute of Medical Research, University of Sydney

Lire la suite de l’article :

The Conversation

La guerre des fourmis

LLa guerre des fourmis

Une BD ludique, drôle et engagée, créée par un chercheur associé à un dessinateur, pour nous sensibiliser aux questions écologiques.

Insectes insignifiants, animaux de compagnie de nos étés ou bêtes de guerre ? Parmi les 12 000 espèces de fourmis recensées à ce jour, certaines intéressent tout particulièrement les chercheurs. Qualifiées d’« envahissantes », ces fourmis ont des capacités stupéfiantes.

Au programme, des fourmis kamikazes, des stratégies militaires surprenantes comme celle de la fourmi électrique qui fait la morte pour tromper son ennemi, des espèces qui pratiquent l’esclavage, d’autres qui, telles des cow-boys avec leurs vaches, regroupent des pucerons en troupeaux et les protègent des prédateurs pour mieux se nourrir de leur suc.

Organisées en sociétés, agressives et compétitives, elles peuvent aussi représenter une menace sérieuse pour la biodiversité, l’agriculture, les infrastructures ou la santé. Stimulées par le réchauffement climatique, ces espèces se déplacent pour coloniser de nouveaux milieux, déclenchant ainsi des invasions. Récemment une étude a estimé les dégâts liés aux invasions d’insectes à 69 milliards d’euros par an. En France, deux espèces de fourmis envahissantes ont déjà été repérées dans le sud du pays.

  • Chercheur au CNRS et spécialiste des fourmis, Franck Courchamp s’est associé au dessinateur, Mathieu Ughetti, pour créer cette bande dessinée.
  • Une préface de Bernard Werber, auteur du célèbre roman Les fourmis
  • Une BD réunissant 3 grands thèmes d’actualité : les fourmis, les invasions biologiques, le réchauffement climatique.

Les premiers épisodes de la BD ont été repris dans les médias :

La Tête au carré – France Inter, The Conversation, Ouest France, Sud Ouest, Ça m’intéresse, Usbeck & Rica, Pour la science.

Editions : des Equateurs / Sciences

Lire les 1ers chapitres

La Terre vue de l’espace, beautés et fragilités

LLa Terre vue de l’espace, beautés et fragilités

Une très belle et « inquétante » exposition qui vous permettra de constater par l’image les évolutions de la Terre vues depuis l’espace.

Depuis l’espace, les satellites d’observation témoignent des changements liés à l’activité humaine, sur notre planète. Ils jouent un grand rôle dans la protection des ressources naturelles : eau, banquise et forêts.

Exploitées à des fins scientifiques, leurs images sont aussi de toute beauté. Le damier cubiste des terrains agricoles, les volutes expressionnistes du désert du Sahara, les tourbillons aquarelles du phytoplancton, ne sont que quelques exemples de la splendeur des paysages de notre planète.

A travers les plus belles images de la Terre, découvrez la fabuleuse diversité de ses paysages, mais aussi les nouveaux défis posés par le changement climatique.

La Métropole de Lyon à la loupe !
Partie de l’exposition réalisée en collaboration avec la Métropole de Lyon

Quelles sont les évolutions climatiques observables localement et quels sont les risques liés à l’augmentation des températures? Quelles actions sont conduites pour réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire, mais également pour s’adapter à ces transformations ? Comment chacun, adulte ou enfant, peut-il y contribuer ?

 

Production : Agence Spatiale Européenne (ESA) en partenariat avec le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), la Métropole de Lyon et la Ville de Vaulx-en-Velin.

 

Planétarium de Vaulx-en-Velin

Exposition La Terre vue de l'espace montrant les évolutions de la Terre du fait du réchauffement climatique- Planétarium VV

©Planétarium Vaulx-en-Velin

Cartographie 2 : Les Vikings et les satellites

CCartographie 2 : Les Vikings et les satellites

Conférence spectacle de Frédéric Ferrer – Compagnie Vertical Détour

Conférence sur l’importance de la glace dans la compréhension du monde (climato-sceptiques, réchauffistes et Groenland).

Mille ans après leurs premières migrations, les Vikings continuent de semer la pagaille dans le monde. Leur expérience du changement climatique et leur héritage sont aujourd’hui l’objet d’interprétations qui divisent la communauté scientifique. La bataille fait rage. Les satellites peuvent-ils nous aider à comprendre le combat qui se joue ? Que nous disent-ils de la banquise ? PowerPoint, documents scientifiques et paperboard à l’appui, Les Vikings et les Satellites est une savante démonstration qui, entre climato-sceptiques, tenants de la théorie du réchauffement climatique et Groenland, nous démontre l’importance extrême de la glace dans la compréhension du monde.

Tarifs : 5 à 12 €

Réservations sur www.tng-lyon.fr et au 04 72 53 15 15

 

Cartographie 1 : À la recherche des canards perdus

CCartographie 1 : À la recherche des canards perdus

Tout commence en septembre 2008, lorsque la NASA lâche 90 canards jaunes en plastique dans un glacier du Groenland pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique. Attendus quelques semaines plus tard dans la baie de Disko, les canards ne réapparaissent jamais. Où diable sont-ils passés ? Le mystère reste entier.

Au-delà de l’expérience scientifique menée pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique, À la recherche des canards perdus est une passionnante enquête qui, tel un polar, revient sur les différents scénarios possibles quant au devenir de ces incroyables jouets de bain. Les palmipèdes fugueurs détiendraient-ils la clé des bouleversements du monde ?

Conférence sur une expérience scientifique pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique dans l’arctique.

Conférence spectacle de : Frédéric Ferrer – Compagnie Vertical Détour

Théâtre Nouvelle Génération : 

tng

 

La Terre et le réchauffement climatique

LLa Terre et le réchauffement climatique

Le Planétarium propose des soirées placées sous le signe de l’échange et du débat : des rendez-vous entre grand public et chercheurs. 

Astronomes, historiens des sciences, physiciens, philosophes, parfois accompagnés d’artistes, partagent le fruit de leurs recherches au quotidien. Ils y racontent l’histoire de nos origines, exposent leurs propres représentations du monde, et rendent compte des dernières découvertes scientifiques. Ces rencontres sont des moments d’échanges privilégiés, des lieux de débats et de réflexions, où se croisent spécialistes, curieux et amateurs autour de l’actualité de la recherche scientifique.

La Terre et le réchauffement climatique

Le réchauffement climatique est maintenant un fait que toutes les études mettent en évidence. Température, niveau des océans, fonte des glaciers, retrait de la banquise, évolution des écosystèmes, il ne fait plus de doute que des changements rapides, à l’échelle de la Terre, sont à l’oeuvre.
D’où vient ce phénomène ? Quelle est la part de responsabilité de l’Homme ? Le réchauffement climatique est-il réversible ? Comment chacun peut-il contribuer à freiner celui-ci ? Un sujet brûlant qui va occuper l’Humanité pendant des générations…

Intervenant : sera communiqué prochainement. 

Planétarium de Vaulx-en-Velin

 

 

Evolution : et si nous descendions du hasard ?

EEvolution : et si nous descendions du hasard ?

Quand la biodiversité est abîmée par une crise écologique globale, comment et à quelle vitesse se répare-t-elle ?

En répondant à cette question, des chercheurs lyonnais en posent une autre : la place du hasard dans l’histoire de la vie.

 

Lire la suite sur Sciences pour Tous

Le changement climatique fait (aussi) transpirer les maths

LLe changement climatique fait (aussi) transpirer les maths

Le réchauffement climatique semble produire de plus en plus d’événements climatiques extrêmes. Mais il pose problème à la théorie mathématique conçue justement pour prédire ces événements…

 

A lire sur Sciences pour Tous