Dans les eaux profondes. Le bain japonais

DDans les eaux profondes. Le bain japonais

Dans le cadre de la préparation scientifique d’une semaine de recherche à Tokyo, l’École Urbaine de Lyon vous invite à une lecture-débat avec l’écrivain Akira Mizubayashi.

Il publie en 2018 son 5e ouvrage en français, Dans les eaux profondes. Le bain japonais (Arléa).

En savoir plus

Alimentation durable : soyons sains du champ à l’assiette !

AAlimentation durable : soyons sains du champ à l’assiette !

132E ÉDITION DES UP CONFERENCES

Depuis 50 ans, la culture alimentaire des pays développés a beaucoup évolué. En cause, l’influence des politiques agricoles, des industries agroalimentaires mais aussi tout simplement les changements de nos modes de vie modernes qui ont un impact direct sur notre santé et notre planète. Face à ces constats, les populations se mobilisent pour revendiquer leurs droits à une alimentation saine et durable. Selon l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, une alimentation durable non seulement « protège la biodiversité et les écosystèmes, est acceptable culturellement, accessible économiquement, loyale et réaliste » mais est également « nutritionnellement adéquate et bonne pour la santé ». Vaste programme que les UP Conferences tenteront d’illustrer à travers la présentation de solutions innovantes et applicables au quotidien. Ce sera également l’occasion de répondre aux questions que se posent les consommateurs : qu’est qu’une alimentation durable, peut-on manger « sain » sans se compliquer la vie, comment retrouver une alimentation de la « fourche à la fourchette » ?

LES INTERVENANTS :

Marie MICHEL
_____________
Gilles DAVEAU
_____________
Ruud HARTMANNS
_____________
Co-directrice du Groupement Régional Alimentaire de Proximité (GRAP)Formateur, auteur spécialisé en cuisinie biologiqueConsultant spécialisé en développement durable

COORGANISE AVEC :
Plus d’infos

Soirée de sensibilisation sur la dyslexie

SSoirée de sensibilisation sur la dyslexie

Vous êtes curieux ? Vous souhaitez mieux connaître ce trouble ? Vous souhaitez mieux le comprendre ? Que vous soyez dyslexique ou pas, venez à la soirée « dyslexie à l’université, (se) comprendre pour mieux réussir » !

Rendez-vous dès 17h avec :
– des animations jusqu’à 18h30,
– puis des conférences interactives jusqu’à 20h,
– avec des spécialistes, des témoignages, et surtout des échanges avec vous !A la fin de la soirée, vous repartirez surpris par ces découvertes nouvelles !

Invités :

Audrey Mazur-Palandre, Ingénieure de Recherche au laboratoire ICAR

Bruno Sarrodet, orthophoniste

Agnès Witko, ortophoniste et Maître de Conférences au laboratoire DDL

Etudiantes dyslexiques de l’UCLy

 

Partenaires :

Université de Lyon

Université Catholique de Lyon

Université Lyon 2

Laboratoire ICAR

LabEx ASLAN

CNRS

ENS de Lyon

URPS Ortophonistes Auvergne Rhône-Alpes

La mobilité des jeunes fait-elle l’Europe ? | #FDS2018

LLa mobilité des jeunes fait-elle l’Europe ? | #FDS2018

Documentaire de Sébastien Legay – Production BANGUMI

« La mobilité des jeunes fait-elle l’Europe ? » une table-ronde et une projection du film Erasmus, notre plus belle année de Sébastien Legay.

Cette table-ronde proposera de revenir notamment sur le programme ERASMUS, de partager des éléments de bilan, d’appréhender de manière sensible via le reportage des témoignages de cette expérience et d’échanger avec les intervenants autour de l’impact de cette mobilité sur la création d’une identité européenne.

Les intervenants sont :

– Monsieur Eric FROMENT, président fondateur de l’European University Association (EUA), professeur en sciences économiques, ancien conseiller pour les affaires internationales à l’AERES, chef de la mission Europe et affaires internationales à la DGES, ancien Président de l’Université Lyon 2 ;

 – Monsieur Daniel FRANDJI,  Maitre de conférences en sociologie à l’ESPE – Université Lyon 1 – laboratoire TRIANGLE (Action, discours, pensée politique et économique, CNRS / ENS de Lyon / Université Lyon 2 / Sciences Po Lyon / Université Jean Monnet Saint-Etienne) ;

 – Monsieur Jean MALBOS, responsable Europe et international à l’ITSRA (Institut de travail social de la région Auvergne) ;

 – Monsieur Jean-Luc LAMBOLEY (en attente de confirmation), professeur des Universités, humaniste, doyen de la Faculté d’Histoire, Géographie, Histoire de l’Art et Archéologie et Tourisme de Lyon. Promoteur de Bologne et coordinateur de l’équipe française des experts de Bologne.

Table-ronde mise en place avec l’aide du labex COMOD.

Cette table-ronde est proposée dans le cadre du lancement régional de la Fête de la Science en Auvergne-Rhône-Alpes qui se tiendra juste avant (dès 18h).
Si vous souhaitez recevoir une invitation au lancement régional, merci d’envoyer un mail à isabelle.bonardi@universite-lyon.fr

MOOC Ethique de la recherche

MMOOC Ethique de la recherche

La Plateforme éthique de la recherche de l’Université de Lyon

La Plateforme éthique de la recherche de l’Université de Lyon a lancé son MOOC en juin à l’occasion de son colloque annuel.

Elles s’adresse aux doctorants de toutes les disciplines, aux docteurs / chercheurs, aux personnels administratifs
(appartenant ou non aux établissements de l’Université de Lyon), mais aussi plus largement, à tous les citoyens qui veulent comprendre les enjeux éthiques de la recherche aujourd’hui.

Cette action vise à encadrer la recherche scientifique sur 4 niveaux :

  1. la déontologie des métiers de la recherche ;
  2. l’intégrité scientifique ;
  3. l’éthique de la recherche ;
  4. la responsabilité sociale.

Les cours en ligne débuteront le 6 septembre pour 6 semaines.

Pour en savoir plus, consultez le site :

Université de Lyon

MOOC Ethique de la recherche - Université de Lyon

©Université de Lyon

Fête de la Science 2018 | #FDS2018 | Toute la programmation en Métropole de Lyon et Rhône

FFête de la Science 2018 | #FDS2018 | Toute la programmation en Métropole de Lyon et Rhône

La 27e édition aura lieu du samedi 6 au dimanche 14 octobre 2018

Plus de 300 événements prévus sur 9 jours, certains spécialement dédiés aux scolaires.

PProgrammation

 programme tout public  

 

> Vous avez accès aux détails des événements TOUT PUBLIC  via l’agenda de Pop’Sciences en utilisant le moteur de recherche

(Vous pouvez indiquer « fête de la science  » ou  #FDS2018  dans le cadre Mots clés.)

 

PROGRAMME POUR LES SCOLAIRES

> Vous avez accès aux détails des événements dédiés aux SCOLAIRES via l’ Agenda Scolaires 

Les événements scolaires sont également disponibles à partir du moteur de recherche de l’agenda Pop’Sciences en sélectionnant « Scolaires » dans « Public cible ».

 

LLa Fête de la science en quelques mots…

Événement national gratuit promouvant la culture scientifique, technique et industrielle, la Fête de la Science a pour objectif de faire découvrir à tous les publics, grâce à des rencontres avec les différents acteurs du domaine scientifique, par le biais d’activités ludiques diverses, tous les domaines scientifiques, des sciences dites exactes et des sciences humaines et sociales….

En métropole lyonnaise et dans le Rhône, acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur, enseignants, cercles d’amateurs, acteurs culturels, associations d’éducation populaire, entreprises, étudiants… mettent en place des projets de rencontres des publics, des animations de tout type variées et interactives, autour de thèmes scientifiques et technologiques.

Pour cette 27e édition, le ministère met l’accent sur 8 thématiques transversales :

> Egalité femmes / hommes

> Changement climatique et développement durable

> Europe (& international)

> Histoire des sciences et des techniques

> Enjeux de société, débat & controverses

> Culture technique, industrielle et innovation

> Les projets de médiation innovante

> Les actualités scientifiques

Par ailleurs, l’année 2018 – 2019 a été désignée, à la fois par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, comme l’année de la chimie de l’école à l’université.

AA voir

 

Traditional chinese medicine (en anglais)

TTraditional chinese medicine (en anglais)

Issue d’une tradition millénaire, la médecine traditionnelle chinoise (MCT) est fondée sur plusieurs théories fondamentales, dont celle du yin et du yang, qui promeut un état d’équilibre entre le corps et l’esprit. Son objectif est de maintenir une bonne circulation du qi (énergie vitale), signe de bonne santé. Celle-ci dépend de différents facteurs reliés entre eux, qu’il s’agit de prendre en compte dans leur globalité (expérience et qualité de vie du patient, rôle des saisons, des heures…). Les organes ne sont pas considérés dans leur dimension purement anatomique, mais davantage comme une constellation de structures, avec leurs fonctions singulières, leurs horloges biologiques, leurs sens et leurs émotions associés. L’action de la Médecine Traditionnelle Chinoise est avant tout prophylactique. Il s’agit de prévenir l’apparition ou la propagation des maladies, de promouvoir la bonne santé et le bien-être en général.

Programme :

  1. Introduction aux théories fondamentales de la Médecine Traditionnelle Chinoise
  2. Application des théories de la Médecine Traditionnelle Chinoise à la vie quotidienne et au travail Clinique
  3. Les quatre méthodes de diagnostic
  4. Brève présentation des différentes disciplines

Intervenants : LYU Bin et YUAN Qiuming, enseignants à l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai

Conférence en anglais

 

Plus d’infos

Rencontres collégiens – lycéens et doctorants

RRencontres collégiens – lycéens et doctorants

Rencontres collégiens ou lycéens et doctorants - Université de LyonAccueillez une journée de rencontre collégiens ou lycéens avec des doctorants.

Vos collégiens ou lycéens s’interrogent sur les études supérieures, sur le monde de la recherche, sur les métiers scientifiques… ?

L’Université de Lyon propose aux élèves de l’académie de rencontrer de jeunes chercheurs : pendant une demi-journée, ils discuteront successivement avec plusieurs doctorants de disciplines différentes.

Contact : isabelle.bonardi@universite-lyon.fr

Pop’Sciences Mag | À quoi rêvent les intelligences artificielles ?

PPop’Sciences Mag | À quoi rêvent les intelligences artificielles ?

Pop’Sciences fête sa 1re année d’existence…

À cette occasion, nous publions la première édition du webmagazine Pop’Sciences Mag. 

Pop’Sciences Mag propose des contenus originaux, captivants, intéressants, sur les enjeux de société auxquels la recherche apporte des clés de compréhension. Ils proposent d’approfondir ces thématiques au travers d’un travail d’enquête et de rédaction. Une plongée au cœur des laboratoires de recherche du territoire lyonnais, à la rencontre des scientifiques, des penseurs, des innovateurs et des citoyens donnant matière à des reportages, interviews, immersions, portraits…

La première édition de ce magazine s’intéresse à la question de l’intelligence artificielle 

Ella the great trumpette - Photographies, superposition et retouche numerique (c) Julien Richetti, 2016

(c) Julien Richetti, 2016

ÀÀ quoi rêvent les intelligences artificielles ?

Poser cette question, c’est supposer que les machines dites intelligentes sont dotées d’une faculté proprement humaine : celle qui nous permet de nous projeter dans une réalité désirable. D’espérer, en somme.

Nous n’en sommes pas là, loin s’en faut, nous disent les experts lyonnais que nous avons rencontrés. Qu’ils soient philosophes, ingénieurs, médecins ou chercheurs, ils nous mettent en garde contre les fantasmes qui entourent cette nouvelle révolution technologique. Certes, l’intelligence artificielle va nous ouvrir un immense champ de possibilités, mais elle sera surtout ce que nous déciderons d’en faire.

Une chose est sûre, comme le rappelle l’ami Nao dans la vidéo d’introduction, cela va nous demander quelques ajustements…

Lire le Mag

La dyslexie à l’université : nos chercheur.es en parlent

LLa dyslexie à l’université : nos chercheur.es en parlent

 

Pierre a des difficultés à identifier les mots, il a besoin de beaucoup plus de temps pour lire un texte. Son écriture est lente et difficile, il fait de nombreuses fautes d’orthographes. Comme 5 à 8% des français, Pierre est dyslexique. La dyslexie n’est pas une maladie dont on guérit, il faut apprendre à vivre avec, et c’est le quotidien de milliers d’étudiants en France. Pour autant, Pierre ne devrait pas renoncer à faire des études dans le supérieur. Il existe en effet des stratégies de compensation à mettre en place par l’entourage et les équipes pédagogiques. Vous souhaitez mieux comprendre les difficultés rencontrées par votre enfant ? La réussite de tous vos étudiants vous importe ? Ou vous êtes curieux d’en savoir plus sur ce trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture ?

 

Suite à la Semaine du Cerveau 2018, nous vous proposons ci-dessous les vidéos des conférences La dyslexie à l’université : comprendre pour mieux accompagner.

Eddy Cavalli, enseignant-chercheur au laboratoire EMC et membre du LabEx CORTEX, se demande comment les étudiants parviennent à mener leurs études supérieures en dépit de leurs difficultés d’apprentissage.

Les recherches menées par Audrey Mazur-Palandre, ingénieure de recherche au laboratoire ICAR et membre du LabEx ASLAN, montrent notamment que les difficultés des étudiants dyslexiques augmentent en situation d’examen.

 

Les conférences ont eu lieu au grand amphithéâtre de l’Université de Lyon, et ont accueilli environ 150 personnes.

Grâce aux interprètes d’Exaequo interprétation, les conférences ont été intégralement traduites en langue des signes.