Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences. TOUTE L'EQUIPE POP'SCIENCES VOUS ADRESSE SES MEILLEURS VŒUX POUR 2023.

EN SAVOIR PLUS

Réconcilier industrie et société | Nouveau Pop’Sciences Mag

RRéconcilier industrie et société | Nouveau Pop’Sciences Mag

Pop’Sciences collabore avec les partenaires du Think & Do Tank sciences, société et industrie*, pour explorer la question de la réconciliation entre la société et une industrie en pleine mutation.

En deux siècles, l’industrie a ouvert nos territoires sur le reste du monde, généralisé le confort d’une majeure partie des populations occidentales, développé d’importantes communautés de travailleurs dans l’après-guerre et dopé la croissance économique. Pourtant, des ruptures écologiques, sociales et économiques se sont depuis produites entre elle et les citoyens, au regard des délocalisations, des impacts environnementaux et sanitaires de certaines industries ; ou encore de notre dépendance vis-à-vis de certains produits stratégiques – d’ailleurs exacerbée et mise en lumière par la crise de la Covid-19.

POP’SCIENCES MAG#9

La réconciliation entre industrie et société est un défi complexe, qui va plus loin que les seules relocalisations. Pour sa 9e édition, Pop’Sciences Mag vous propose d’imaginer les futurs métiers industriels, de découvrir les nouvelles filières en développement, d’interroger notre rapport au risques industriels, de comprendre comment décarboner des secteurs encore trop polluants et de nous préparer aux scénarios de réindustrialisation de nos territoires.

Découvrez, par le biais de différents regards scientifiques, les perspectives d’un dialogue renoué entre industrie et société.

* Dans le cadre de son numéro de novembre 2021, Pop’Sciences s’inscrit dans la Semaine de l’industrie, et collabore avec les partenaires du Think & Do Tank sciences, société et industrie qui rassemble chercheurs et acteurs du territoire dans une action-recherche intégrée au projet TIGA – Territoire d’innovation de Grande ambition – portée par la Métropole de Lyon dont l’ambition est une « Industrie [re]connectée et intégrée à son territoire et à ses habitants ».

Sommaire :

Réconcilier industrie et société | Nouveau Pop’Sciences Mag

RRéconcilier industrie et société | Nouveau Pop’Sciences Mag

Pop’Sciences collabore avec les partenaires du Think & Do Tank sciences, société et industrie*, pour explorer la question de la réconciliation entre la société et une industrie en pleine mutation.

En deux siècles, l’industrie a ouvert nos territoires sur le reste du monde, généralisé le confort d’une majeure partie des populations occidentales, développé d’importantes communautés de travailleurs dans l’après-guerre et dopé la croissance économique. Pourtant, des ruptures écologiques, sociales et économiques se sont depuis produites entre elle et les citoyens, au regard des délocalisations, des impacts environnementaux et sanitaires de certaines industries ; ou encore de notre dépendance vis-à-vis de certains produits stratégiques – d’ailleurs exacerbée et mise en lumière par la crise de la Covid-19.

magazine en ligne

La réconciliation entre industrie et société est un défi complexe, qui va plus loin que les seules relocalisations. Pour sa 9e édition, Pop’Sciences Mag vous propose d’imaginer les futurs métiers industriels, de découvrir les nouvelles filières en développement, d’interroger notre rapport au risques industriels, de comprendre comment décarboner des secteurs encore trop polluants et de nous préparer aux scénarios de réindustrialisation de nos territoires.

Découvrez, par le biais de différents regards scientifiques, les perspectives d’un dialogue renoué entre industrie et société.

* Dans le cadre de son numéro de novembre 2021, Pop’Sciences s’inscrit dans la Semaine de l’industrie, et collabore avec les partenaires du Think & Do Tank sciences, société et industrie qui rassemble chercheurs et acteurs du territoire dans une action-recherche intégrée au projet TIGA – Territoire d’innovation de Grande ambition – portée par la Métropole de Lyon dont l’ambition est une « Industrie [re]connectée et intégrée à son territoire et à ses habitants ».

Sommaire :

Réconcilier industrie et société

RRéconcilier industrie et société

Pop’Sciences Mag – Pop’Sciences Forum | Novembre 2021

Avec son magazine et une programmation dédiée, Pop’Sciences nous invite à explorer la question du dialogue entre industrie et société par le biais de différents regards scientifiques.

En deux siècles, l’industrie a ouvert nos territoires sur le reste du monde, généralisé le confort d’une majeure partie de populations occidentales, développé d’importantes communautés de travailleurs dans l’après-guerre et dopé la croissance économique. Pourtant, des ruptures écologiques, sociales et économiques se sont produites entre elle et les citoyens ; il convient de les dépasser.

Pop’Sciences ouvre des perspectives de réconciliation entre industrie et société avec une programmation de culture scientifique, gratuite, ouverte à toutes et tous.

Un défi complexe, qui va plus loin que les seules relocalisations. Il faut imaginer les futurs métiers industriels, doter les territoires des ressources nécessaires à l’accueil de ces nouvelles filières, décarboner des secteurs encore trop polluants, préparer les habitants à la mutation industrielle de leur territoire et les impliquer dans les scénarios de réindustrialisation.

Ces rendez-vous Pop’Sciences s’intègrent à la Semaine de l’industrie, pilotée au niveau national par le ministère de l’Économie et des Finances

 

Ils soutiennent la réalisation de ce programme :

Pop’Sciences collabore avec les partenaires du Think & Do Tank sciences, société et industrie et le projet TIGA – Territoire d’innovation de Grande ambition – portée par la Métropole de Lyon.


Qu’est-ce que le journalisme de solutions ?

QQu’est-ce que le journalisme de solutions ?

Aujourd’hui, les médias en général et le journalisme en particulier souffrent d’une perte de crédibilité aux yeux de la société civile : fake news, articles politiquement orientés, absence de vérification des sources ou encore pessimisme sont autant de raisons qui jouent en la faveur du discrédit des médias.

Face à ces dérives et afin de réconcilier les citoyens avec la diffusion de l’information, se développent de nouvelles formes de média. Le journalisme de solutions par exemple, met en avant les initiatives locales des citoyens comme des entreprises et analyse les raisons pour lesquelles celles-ci s’avèrent fructueuses. De telles initiatives pourraient permettre aux citoyens de renouer avec la pratique journalistique, et d’appréhender de façon positive, les informations issues des médias.

TUBA